La diarrhée tue encore trop d’enfants !

20 000 enfants d’Afrique subsaharienne pourraient être sauvés chaque année s’ils avaient accès à un traitement simple de réhydratation…
Image d'illustration

700 000 victimes de moins de 5 ans chaque année décèdent des suites de diarrhées, dont la moitié en Afrique Subsaharienne. Si dans notre pays les diarrhées sont considérées comme bénignes et faciles à soigner, il n’en va pas de même dans les états qui éprouvent des difficultés d’accès aux traitements les plus basiques !

Selon la revue American Journal of Tropical Medicine and Hygiene, un autre gros problème se pose dans ces pays très éprouvés par les maladies diarrhéiques : la plupart des établissements de santé privés refuseraient en effet de délivrer du soluté de réhydratation aux populations pauvres…

19 000 enfants atteints de diarrhée dans 29 pays africains ont été étudiés entre 2003 et 2011. 71% d’entre eux ont été pris en charge dans des centres de santé publics, 20% dans des structures privées, et 5% auprès des ONG présentes sur place. Si dans le public, la délivrance de traitement n’a pas posé problème, il n’en va pas de même dans le privé qui discrimine les plus pauvres, issus des régions rurales, qui ont déjà le plus grand mal à accéder à un établissement de soins !

Selon les auteurs de l’étude, parvenir à combler ce fossé public-privé en Afrique permettrait d’éviter, chaque année, la mort de 20 000 enfants environ. Et ce à moindre coût : une dose de soluté de réhydratation orale ne coûte pas plus de 50 centimes…

Source : pourquoidocteur.fr

Publié le 17-04-2014 à 15:38 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

CMV, risques, traitement et prévention

Le CMV (cytomégalovirus) : qu'est-ce-que c'est ?

Le CMV dangereux pour le fœtus ? Le point sur ce virus bénin chez l'adulte, et très fréquent chez les...
Lire la suite

Semaine 4 d'aménorrhée (2e semaine de grossesse)

Semaine 4 d'aménorrhée (2e semaine de grossesse)

Semaine 4 d'aménorrhée (2e semaine de grossesse)
Lire la suite

Semaine 36 d'aménorrhée (34e semaine de grossesse)

Semaine 36 d'aménorrhée (34e semaine de grossesse)

Déjà la fin du huitième mois de votre grossesse... Le temps passe vite et l'heure de se rencontrer approche...
Lire la suite