L'intelligence artificielle au service des prématurés

Les bébés prématurés hospitalisés dans les services de néonatalogie sont particulièrement sensibles aux infections. L'intelligence artificielle (IA) pourrait désormais leur venir en aide.
L'IA au service des prématurés
L'IA au service des prématurés

De 10 à 20 % des grands prématurés sont atteints par une infection durant leurs premiers jours de vie. Un chiffre d'autant plus important que les risques sont alors démultipliés par rapport à un nouveau-né à terme, et le pronostic vital très souvent engagé.

De l'aveu-même des médecins, les infections touchant les prématurés en milieu hospitalier sont souvent détectées très tard, au moment où es symptômes deviennent incontournables ; pouvoir intervenir dès les premiers signes d'atteinte permettrait de gagner quelques précieuses heures sur l'avancée de l'infection et minimiser ainsi les séquelles.

Le fruit de recherches internationales

C'est dans ce contexte que des recherches menées au CHU Pontchaillou de Rennes par une équipe internationale de chercheurs et de médecins ont amené à la création de Digi NewB, un outil de détection en temps réel du risque infectieux chez les prématurés, basé sur les possibilités offertes par l'intelligence artificielle.

Pour faire simple, l'outil enregistre des données issues de sources multiples : observations des équipes médicales, constantes relevées par les moniteurs, enregistrements vidéo... L'IA va ensuite les analyser et produire un index prédictif fiable de l'évolution du risque infectieux. Les chercheurs avancent qu'il serait possible de prédire la survenue de l'infection jusqu'à 48 heures avant qu'elle ne se déclare !

Déjà testé auprès de 12 bébés au CHU, un test clinique de plus grande ampleur aura lieu prochainement auprès de 1 000 petits patients.

Parents de prématurés, soutenez-vous sur notre forum Santé et grossesse.

Vous aimerez aussi

Bébés prématurés : un allongement du congé paternité

Congé paternité : plus de jours pour les papas de bébés prématurés

L'Assemblée nationale a voté à l'unanimité, dans la nuit du 26 au 27 octobre 2018, le prolongement du congé...
Lire la suite

Prématurés : un seuil de viabilité de plus en plus bas

Prématurité : un seuil de viabilité de plus en plus bas

Les progrès de la médecine néo-natale ont fait passer le seuil de viabilité pour les très grands prématurés...
Lire la suite

L'infection urinaire chez bébé

Les infections urinaires chez bébé

Pouvant passer inaperçues, les infections urinaires du tout petit ne sont pourtant pas à prendre à la...
Lire la suite

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus