L’IAC et l’IAD

En dehors de la FIV, il existe d'autres méthodes de PMA. En cas de stérilité ou de faible fécondité, elle consiste à injecter le sperme du conjoint ou d'un donneur dans l'utérus. La fécondation peut alors se faire normalement. (Procréation Médicale Assistée), dont l'insémination artificielle.
L’IAC et l’IAD
L’IAC et l’IAD

Les types d'IA

Il existe deux types d'IA :

  •  L'IAC : Insémination Artificielle avec sperme du Conjoint, si celui-ci est fertile
  •  L'IAD : Insémination Artificielle avec sperme de Donneur

Les étapes de l'IA

  •  Stimulation ovarienne : comme pour la FIV, afin d'augmenter les chances de résultat, on stimule les ovaires afin d'obtenir plusieurs ovules, en général pas plus de deux. Une fois l'ovulation effectuée, on passe à la seconde étape.
  •  Recueil des spermatozoïdes :

- Avec le sperme d'un donneur : le sperme du donneur est congelé et conservé dans une banque de sperme.
- Avec le sperme du conjoint : il est recueilli juste avant l'insémination et analysé pour déterminer sa qualité.

  •  Insémination : le sperme est injecté dans l'utérus de la femme.

À qui s'adresse l'IA ?

Elle s'adresse en premier lieu aux couples ayant des troubles de la fertilité. Avant de demander une IAC ou une IAD, il faut d'abord constituer un dossier contenant un document justificatif d'une vie commune depuis au moins deux ans, un spermogramme, des tests sanitaires ainsi que divers papiers administratifs.

Ensuite, des tests sont réalisés afin de déterminer les causes de l'infertilité et d'observer le déroulement du cycle de la femme.

Les résultats

Il y a environ 20 % de chance de tomber enceinte grâce à une IA. Les chances sont plus grandes avec le sperme frais (celui du conjoint) qu'avec le sperme congelé (celui d'un donneur).

Une IA coûte entre 700 et 1200 €. Une IA par cycle peut être remboursée par la Caisse d'Assurance Maladie, avec un maximum de 6.

 

Publié le 28-03-2011 à 00:00 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #enviedebebe

1 commentaire

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

  • cicile79
    cicile79 - Il y a 6 ans

    eh oui la PMA il faut y croire !!! Je suis tomber enceinte après 3 ans de galère , et au bout de la 2ième IAC alors les filles ne perdez jamais espoir , tout peu arriver !!!!!

Vous aimerez aussi

La contraception d’urgence sous-utilisée

La contraception d’urgence reste mal connue et sous-utilisée en France : c’est ce que révèle une étude...
Lire la suite

Maternité précoce : "oui au choix, non au hasard" !

Ainsi titré, le rapport du Fonds des Nations unies pour la population (Fnuap) publié en début de semaine...
Lire la suite

Fertilité : une belle histoire d’amitié !

Parce que ses amis ne parvenaient pas à devenir parents, Andrea a décidé de se porter volontaire pour les...
Lire la suite