L’hyperactivité en augmentation

Explosion des diagnostics de Troubles Déficitaires de l’Attention avec Hyperactivité (TDAH) aux Etats-Unis ! Un enfant sur 10 serait aujourd’hui touché…
Image d'illustration



La proportion de petits américains atteints d’un TDAH est passée de 7,8% en 2003 à 9,5% en 2007, selon une enquête épidémiologique. 4 millions de 4-17 ans sont concernés. Des chiffres très impressionnants, qu’il faut néanmoins modérer. En effet, tous ne sont pas touchés de la même manière !

La plupart des enfants diagnostiqués ne sont atteints que d’une forme légère de TDAH (46,7%). La forme modérée touche 39,5% du total des petits patients, et la forme sévère 13,8%. L’enquête confirme également que le TDAH reste une pathologie plutôt masculine (13,2% de garçons pour seulement 5,6% de filles), et est plus répandue chez ceux issus des foyers les plus défavorisés.

Plus de 66% des enfants diagnostiqués reçoivent un traitement médicamenteux, qui concerne la quasi-totalité des 13% atteints de la forme sévère. L’explosion de cas peut s’expliquer par un meilleur diagnostic et une meilleure information des parents. Toutefois, tout n’est pas sous contrôle : 78% des enfants ayant déclaré un TDAH durant l’enfance présentent toujours ce trouble plus tard dans la vie. Les traitements doivent donc être encore affinés…

Publié le 03-04-2013 à 09:38 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Sommeil et croissance seraient liés

Santé : bien dormir pour bien grandir

« C'est l'heure d'aller au dodo, il faut bien dormir pour devenir grand ! » : quel parent n'a...
Lire la suite

Le stress familial chronique favorise l’obésité

Le stress familial chronique favorise l'obésité

Des chercheurs américains de l'Université de Houston viennent de publier les résultats d'une étude reliant...
Lire la suite