L'hôpital des nounours à Nancy

L'Hôpital des Nounours a lancé une opération séduction destinée aux petits écoliers de Nancy, durant la période du 3 au 10 avril 2015. Environ 800 enfants étaient attendus sur le plateau de Brabois pour découvrir de façon ludique l'univers des hôpitaux et des soins dans leur intégralité.
L'hôpital des nounours à Nancy
L'hôpital des nounours à Nancy

Une initiative ludique

C'est l'Association des Carabins de Nancy (ADCN) qui a initié cette opération Hôpital des Nounours. Objectif : tenter de dédramatiser l'effet blouse blanche auprès des petits enfants. Cette année 2015, l'Hôpital des Nounours en est à sa onzième édition dans la ville de Nancy, qui s'est tenue dans les locaux de la Faculté de Médecine. Outre la volonté d'apaiser la peur de la blouse blanche chez les enfants, l'idée est aussi de leur prodiguer quelques notions d'hygiène, d'anatomie et de santé.

Les enfants invités à apporter leurs peluches

Les enfants des Grandes Sections des écoles maternelles de la ville de Nancy sont les principales cibles de cette édition 2015 de l'Hôpital des Nounours. Ceux-ci ont été invités à emmener leurs nounours et leurs peluches se faire ausculter par les étudiants en médecine. Chaque nounours disposait alors de son propre Carnet de Santé, de façon à noter tous les soins qui lui seront prodigués.

Les locaux ont été agencés pour ressembler aux vrais hôpitaux, avec un bureau des admissions, une salle d'attente et une salle de consultation avec un "Nounoursologue" (en l'occurrence un étudiant en médecine). Selon la pathologie du "patient", celui-ci est orienté vers le service correspondant où l'attend un infirmier, un dentiste ou un manipulateur radio.

Soins et éducation

Kinésithérapie, soins infirmiers, orthophonie, examens complémentaires, ophtalmologie... chaque nounours a reçu les soins et les médicaments dont il avait besoin. Si son cas le nécessitait, il pouvait même passer en bloc opératoire, toujours sous l'œil attentif des enfants. La visite s'est terminée par des séances de sensibilisation aux soins dentaires et par une visite du camion des sapeurs-pompiers. Avec pour volonté de faire comprendre aux plus jeunes l'étendue des moyens mis en œuvre pour sauver une vie. Depuis 2007, l'opération a pu compter sur le soutien de l'UNICEF et de l'Éducation nationale, auxquels le Ministère de la Santé s'est joint en 2010.

Publié le 20-04-2015 à 15:16 | Mis à jour le 30-04-2019 à 16:43 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Violence et autisme seraient liés

Avoir subi des actes de maltraitance dans l’enfance augmenterait les risques, pour les mères, de donner...
Lire la suite

Antidépresseurs et grossesse, attention

Antidépresseurs et grossesse, attention

Il existe aujourd'hui toute une gamme d'antidépresseurs compatibles avec la grossesse, permettant ainsi aux...
Lire la suite