L'évolution du bébé à 1 mois

Quatre semaines après sa naissance, votre tout-petit a déjà beaucoup changé ! Il a fait d'innombrables progrès et ce n'est plus un nouveau-né... Faisons le point sur le développement de bébé à cet âge. Voilà un mois que vous êtes rentrés de la maternité et votre bébé apprend progressivement à s'intégrer dans son nouvel environnement. Tous ses sens s'affinent, il reconnaît désormais le visage de sa maman et découvre plein de sensations. Son corps aussi se transforme ; il faut dire que votre bout de chou passe une grande partie de ses journées à manger et à dormir ! Mais pendant ses phases d'éveil, il observe le monde qui l'entoure avec une vive curiosité et vous émerveille chaque jour un peu plus. Voyons ensemble l'évolution du bébé à 1 mois mais n'oubliez pas, à chacun son propre rythme !
Bébé d'un mois : tout savoir
Bébé d'un mois : tout savoir

La croissance

Depuis sa naissance, votre nourrisson a pris environ 600 grammes et 3 centimètres selon l'Organisation mondiale de la santé. Si vous êtes l'heureuse maman d'un petit garçon, il pèse alors 4 kilos et mesure 53 cm. S'il s'agit d'une fille, son poids est à peu près de 3,7 kilos et sa taille de 52,5 cm. 

Dans tous les cas, son périmètre crânien s'est élargi de 1 à 2 centimètres et mesure 36,5 cm en moyenne. Mais sa tête reste fragile. En effet, la fontanelle est très souple, afin de laisser le crâne s'ajuster au cerveau en plein développement. 

Pour autant, rassurez-vous : vous n'avez aucun risque de le blesser en lui lavant les cheveux en douceur ! Quant à ses yeux, leur couleur n'est pas encore définitive. Votre tout-petit distingue les contrastes, surtout entre le noir et le blanc, ainsi que les teintes vives à proximité. Par ailleurs, il parvient maintenant à fixer son regard et à suivre un objet des yeux bien qu'il voit flou à plus de 20 cm, son acuité avoisinant les 0,25/10e. 

C'est pour cette raison qu'il compense en écoutant son entourage avec attention, en se focalisant essentiellement sur la voix de sa maman et de son papa qu'il entendait in utero. 

La santé

Le pédiatre ou le généraliste a très certainement prescrit une dose de vitamine K, à administrer à votre nourrisson lorsqu'il fête son premier mois. Elle est nécessaire pour la coagulation normale du sang et la croissance des cellules de l'ensemble de l'organisme. 

De même, la vitamine D est à donner tous les jours pour renforcer la minéralisation du squelette ainsi que pour favoriser l'assimilation du calcium et du phosphore. Un rendez-vous médical est obligatoire à 1 mois, afin de s'assurer de son bon développement.

C'est l'occasion pour les jeunes parents de poser toutes les questions qui les intriguent. S'il n'a pas été vacciné à la maternité contre la tuberculose, le médecin évaluera les risques de contracter la maladie selon les antécédents familiaux, votre cadre de vie et les contacts possibles avec des personnes qui ont voyagé dans une destination de forte endémie tuberculeuse. 

La motricité fine et globale

Le système nerveux de votre bébé se développe progressivement durant ce premier mois de vie. Pour autant, ses mouvements sont encore très désordonnés. Il se tient en position fœtale, les membres recroquevillés comme une grenouille, et les agite dans tous les sens de manière inconsciente. 

Il commence à redresser brièvement la tête lorsqu'il est sur le ventre, à la tourner ponctuellement de chaque côté pour dégager son nez. Il s'agit du réflexe de survie. Malgré tout, il n'est pas encore capable de tenir sa tête, qui a besoin d'être soutenue. 

Ses mains sont la plupart du temps serrées et votre nourrisson les referme automatiquement sur votre doigt, le relâchant tout aussi involontairement. C'est ce qu'on appelle le réflexe d'agrippement ou grasping, qui se déclenche lorsque vous stimulez la paume. 

Et si vous le placez debout sur une surface plane, il bougera ses jambes comme s'il essayait de faire des pas ; un réflexe connu sous le nom de la marche automatique. Cependant, il perdra ces réflexes archaïques dans les semaines à venir, pour laisser place à une motricité contrôlée.

Vous pouvez aider votre bébé à prendre conscience de son corps avec des massages très doux. Nul besoin de s'éterniser, une ou deux minutes suffisent. Vous le verrez détendu et peut-être s'endormira-t-il sous les mains rassurantes de sa maman ! 

N'hésitez pas à le placer de temps en temps sur le ventre, afin de tonifier la colonne vertébrale. Vous favoriserez le développement de sa motricité fine, autrement dit vous l'inciterez à utiliser les petits muscles de ses doigts et de ses mains, en lui tendant un hochet pour qu'il essaie de s'en saisir. 

Le langage et la compréhension

Dès la première seconde en tant que terrien, le nouveau-né pleure et crie. Pour lui, il s'agit de l'unique moyen de s'exprimer verbalement.

À vous de comprendre la raison qui lui procure une sensation d'inconfort. A-t-il faim, est-il fatigué, a-t-il besoin d'être changé ou tout simplement d'être câliné ? 

Votre bout de chou prendra peu à peu confiance en vous et en votre aptitude à répondre à ses attentes avec bienveillance. D'ailleurs, lorsqu'il est satisfait, il profère des sons gutturaux mais ce ne sont pas encore des gazouillements.

Ne vous privez pas de lui parler ! Surtout qu'à un mois, l'ouïe est extrêmement fine. Votre bébé apprécie vous écouter et réagira en produisant ces petits bruits de contentement, qui vous feront assurément craquer. Peu à peu, il va émettre ses premières syllabes, quasiment toujours en "a". 

Le développement affectif

L'humain est un être social dès sa venue au monde, comme vous pouvez le remarquer avec votre enfant qui cherche instinctivement le contact visuel et physique.

D'ailleurs, un visage présente bien plus d'intérêt que de simples objets. À un mois, il est aussi plus calme en présence de personnes qui lui sont familières. Vous pensez même qu'il vous adresse un sourire ! Or, c'est un sourire d'aise, non intentionnel et non dirigé. 

Il permet d'exprimer le bien-être ou la joie, notamment lors de la tétée ou d'une séance de chatouilles. Vous allez devoir attendre encore un petit mois supplémentaire pour avoir droit au premier vrai sourire et vous n'aurez aucun mal à faire la différence : les yeux sont plongés dans les vôtres, votre bébé vous sourit en réponse à vos mots doux, à votre regard et à votre sourire. Ce moment marque le début d'un dialogue silencieux. 

L'alimentation

Bien que l'appétit de votre bébé tende à se réguler, il réclame à manger près de six fois par jour. À cet âge, il est nourri exclusivement au lait. 

Si vous l'allaitez, proposez-lui le sein dès qu'il manifeste sa faim, soit environ toutes les 3 ou 4 h. Une fois repu, votre bébé s'arrêtera naturellement ! 

Sinon, préparez-lui un biberon de lait infantile premier âge, de 120 ml. Bientôt, il passera à cinq biberons de 150 ml. Ce ne sont là que des indications, chaque enfant n'a pas les mêmes besoins. 

Enfin, notez que les reflux gastro-œsophagiens sont récurrents, le système digestif du nourrisson étant encore fragile et immature. Pour favoriser une bonne digestion, l'idéal est alors d'attendre au moins 2 h entre chaque tétée. 

Le sommeil

Dormir représente l'activité principale de votre bébé, qui dort en moyenne 18 à 20 h par jour, le corps spontanément replié en position fœtale. 

Les cycles sont d'environ 50 minutes et se composent d'une phase de sommeil agité suivie d'une phase d'éveil calme. Il ne distingue pas le jour de la nuit et se réveille régulièrement pour manger. 

Soyez patiente car il ne tardera pas à se régler sur le cycle des 24 heures. En attendant, toutes stimulations extérieures, telles que la lumière ou le bruit, perturbent son temps de repos. Prêtez-y attention ! 

Dormir est absolument fondamental pour bien grandir. En effet, c'est pendant le sommeil qu'est produite l'hormone de croissance et que se développe le cerveau. Ne le réveillez donc sous aucun prétexte.

Vous aimerez aussi

Les réflexes du nouveau-né

Les réflexes du nouveau-né

Lorsque votre bébé naît, il possède des réflexes innés, dits « réflexes archaïques ». Leur présence sera...
Lire la suite

Qu'est-ce que l'instinct maternel ?

Psycho maman : L'instinct maternel, un mythe ?

Qu'est-ce que l'instinct maternel ? Existe-t-il vraiment ? Nos réponses.
Lire la suite

L'évolution de Bébé à 4 mois

Bébé a 4 mois : son évolution

Votre bébé devient vraiment un grand ! Il va de nouveauté en nouveauté et les progrès se bousculent....
Lire la suite

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus