L'enfant hospitalisé

Mis à part l'aspect médical, l'hospitalisation de l'enfant implique une dimension psychologique et affective. Une séparation trop brutale d'avec la mère est source de nombreuses perturbations. La détresse est d'autant plus grande quand le tout-petit ne maîtrise pas encore la parole. Une circulaire ministérielle reprise depuis par la Charte Européenne de l'enfant hospitalisé a posé les règles de base que les établissements hospitaliers doivent s'efforcer de respecter.
L'enfant hospitalisé
L'enfant hospitalisé


1. Éviter les hospitalisations qui ne seraient pas strictement nécessaires.

Quand la nature du traitement l'autorise, mieux vaut maintenir l'enfant chez lui ou recourir à un service d'hospitalisation à domicile.

2. Préparer l'admission

L'équipe soignante explique à l'avance aux parents la raison de l'hospitalisation, sa durée approximative, la nature des examens ou des soins...

3. Accueillir l'enfant et ses parents à l'admission

Favoriser un accueil chaleureux, aider un membre de la famille à demeurer avec l'enfant pendant ses premières heures à l'hôpital.

4. Admettre l'enfant avec un de ses parents

Quelle que soit la nature de la maladie, pas seulement dans les cas les plus graves !

5. Faire participer les parents

Les parents doivent pouvoir assister aux soins médicaux et infirmiers s'ils le souhaitent.

6. Améliorer les conditions de séjour

Les petits vivent forcément mal la rupture avec leur cadre de vie habituel...

A savoir

Un parent salarié a le droit de bénéficier d'un congé non rémunéré de 5 jours par an en cas de maladie d'un enfant âgé de moins d'un an dont il a la charge effective et permanente.

 

Publié le 18-02-2014 à 09:28 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Quels sont les types de troubles du sommeil chez l'enfant ?

Les troubles du sommeil chez l'enfant

Votre enfant a des difficultés à s'endormir chaque soir mais vous ne savez pas de quoi il peut souffrir....
Lire la suite

Grande-Bretagne : le scandale des avortements sélectifs

Des cas d’avortements choisis pour cause de sexe féminin du fœtus ont été identifiés en Angleterre dans...
Lire la suite

Grossesse : la vitamine D, pas essentielle

Grossesse : la vitamine D, pas essentielle

Alors que les futures mamans françaises sont quasi systématiquement supplémentées en vitamine D, une étude...
Lire la suite