L'AVC de l'enfant : 1000 victimes par an

Mardi 29 octobre 2019 était la journée mondiale de l'AVC. L'occasion de rappeler que les AVC ne touchent pas seulement les adultes. Chaque année ce sont 1000 enfants en moyenne qui sont victimes.
AVC : les enfants sont aussi touchés
AVC : les enfants sont aussi touchés

AVC : cause principale de handicap acquis de l'enfant

70% des nourrissons, enfants ou adolescents victimes d'un accident vasculaire cérébral gardent des séquelles : handicap physique ou détériorations des capacités intellectuelles. 

Par ailleurs, seule la moitié des AVC qui touchent les enfants ont une cause identifiée (malformation congénitale, pathologie cardiaque...).

L'AVC c'est quoi ? 

L'accident vasculaire cérébral (AVC) est causé soit par un caillot qui bouche une des artères du cerveau, empêchant donc l'irrigation de celui-ci ; soit par la rupture d'une artère cérébrale, qui entraîne un saignement dans le cerveau. 

Pour mettre la lumière sur les AVC de l'enfant, le Secrétaire d'État chargé de la protection de l'enfance, Adrien Taquet, a publié, en partenariat avec centre national de référence de l'AVC de l'enfant, un communiqué de presse, largement relayé dans la presse. 

Quels sont les signes d'un AVC chez l'enfant ? 

Comment reconnaître les signes d'un accident vasculaire cérébral chez les enfants ? En fait les symptômes sont exactement les mêmes que chez les adultes : 

  • Déformation de la bouche
  • Une faiblesse d'un côté du corps (bras et/ou jambe)
  • Troubles de la parole
  • Convulsions

Comment intervenir ? 

Si votre enfant présente un de ces symptômes, ou même si vous avez le moindre doute, il faut immédiatement appeler le numéro du Samu (15). En effet, la prise en charge rapide réduit de manière importante le risque de séquelles. 

Chaque année, en France, 140 000 personnes sont victimes d'AVC. Soit une personne touchée toutes les 4 minutes. Autre chiffre qui fait froid dans le dos : un adulte sur dix qui vit avec des séquelles d'AVC a été touché pendant son enfance. 

Publié le 30-10-2019 à 16:01 | Mis à jour le 30-10-2019 à 16:09 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante#AVC#handicap

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Santé : Une hormone pour stimuler la tétée de bébé

L'Inserm vient de démontrer que l'hormone servant à  déclencher l'accouchement pourrait stimuler la tétée...
Lire la suite

Les réponses du gynécologue - semaine du 22/02/2010

1- Au bout de combien de temps après l'accouchement puis-je reprendre le sport pour effacer le petit ventre...
Lire la suite

La deuxième échographie

La deuxième échographie

La deuxième échographie, un grand moment ! Si elle permet de savoir le sexe du bébé, c'est avant tout...
Lire la suite