L'après-césarienne : ce qu'il faut savoir (Page 3)

Aujourd'hui, les progrès médicaux ont permis d'encadrer une césarienne de A à Z : anesthésie, descente au bloc, naissance... Comment se passe l'après-césarienne ? On vous dit tout sur votre séjour à la maternité, on vous livre nos petits conseils pour le retour à la maison et la découverte de bébé.
L'après-césarienne
L'après-césarienne

Deux astuces :

  • Dès que vous sentez une tranchée arriver, reprenez vos exercices de respirations appris pendant les cours de préparation à l'accouchement.
  • Allez uriner le plus souvent possible : une vessie pleine encourage les spasmes de l'utérus.

Les pertes et les saignements

Les lochies (pertes de sang importantes) sont favorisées par les tranchées et peuvent survenir dans les 4 à 5 jours suivant une naissance. Elles sont plus abondantes en cas de césariennes. Vous pourrez alors utiliser jusqu'à 6 protections hygiéniques par jour dans les premières 24 heures. Ces pertes vont ensuite s'amenuiser dans les semaines suivantes.

Le début de la cicatrisation

Lorsque votre cicatrice commence à guérir, vous pourrez ressentir tiraillements et picotements. En effet, les différentes couches de tissus qui ont été sectionnées se remettent doucement du traumatisme, mais pas toutes en même temps. Alors patience ! Selon les maternités, votre pansement sera retiré 24 à 48 heures après l'opération pour laisser votre cicatrice à l'air libre, ou bien on vous en remettra un.

Sachez que votre première douche, en moyenne 24 heures après votre césarienne, sera sous contrôle du personnel médical qui vous montrera alors les bons gestes de soin : hygiène des mains rigoureuse, utilisation de papier hygiénique ou tout autre support non pelucheux pour essuyer la cicatrice, application de produit cicatrisant au besoin, massage.

Publié le 07-03-2013 à 00:00 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #accouchement

1 commentaire

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

  • Nzinga
    Nzinga - Il y a 6 ans

    J'ai eu 2 césariennes car gros BB et petit bassin intérieur (placenta praevia pour la première). Pour ma 1ère fille (3,680 kg) je suis restée 9h en salle de réveil, les yeux rivés sur la pendule trop impatiente de voir ma Princesse. Pour ma seconde fille (3,510 kg) 2h de salle de réveil (toujours les yeux rivés sur la pendule!).Contrairement à ce qui est dit dans cet article, de retour dans ma chambre, je me suis occupée directement de mes filles. Avec perfusion, sonde urinaire et redon, il est tout à fait possible de circuler et de se redresser (même si ça tire un peu)...Pour ma troisième fille (décembre 2013) les obstétriciens ont décidé de programmer la césarienne 15 jours avant le terme, je commence à avoir l'habitude :-) Sinon, cela ne m'a pas empêchée d'allaiter mes deux filles.Le principal est que BB et Maman aillent bien. Ce fut le cas Pour nous...

Vous aimerez aussi

VIH : encore trop de contamination mère/enfant…

VIH : ENCORE TROP DE CONTAMINATION MÈRE/ENFANT ...

VIH : encore trop de contamination mère/enfant...
Lire la suite

Grossesse et préparations

Grossesse et préparations

La grossesse n'est pas un moment toujours facile mais certaines méthodes vous permettront de vous sentir...
Lire la suite

USA : l’accouchement par césarienne plébiscité !

USA : l'accouchement par césarienne plébiscité !

Accoucher par voie basse ? Démodé ! Aux États-unis, on assiste à une recrudescence de naissances...
Lire la suite