L’Allemagne abandonne ses "boîtes à bébé"

L’Allemagne va bientôt supprimer ses "boîtes à bébé", un caisson permettant aux parents en détresse d’abandonner leur nouveau-né dans l’anonymat, pour privilégier l’accouchement sous X.
Image d'illustration



Les "boîtes à bébé" installées à proximité d’un hôpital ou d’une association permettent aux mamans en détresse d’abandonner leur nouveau-né dans l’anonymat. Ces caissons équipés d’un lit, chauffés et munis d’un système d’alarme sont en activité en Allemagne depuis 2000. Cependant, le gouvernement allemand a décidé de mettre fin d’ici trois ans à ce système et de le remplacer par une loi permettant aux femmes d’accoucher sous X en garantissant leur anonymat pendant 16 ans.

Lutter contre les infanticides

En prenant cette décision, l’Allemagne suit l’avis des Nations Unies qui ont fait savoir plusieurs fois qu’elles désapprouvaient ce système, car contraire à la Convention relative aux droits de l’enfant. L’Allemagne était le premier pays à remettre en service les boîtes à bébé, une version moderne des tours d’abandon du Moyen-âge. Depuis, une dizaine de pays européens l’ont à leur tour adopté. Un dispositif destiné à lutter notamment contre les infanticides de nouveau-nés.

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Prison ferme pour les voleurs qui ont dérobé une voiture avec un bébé à son bord

Trois hommes se sont emparés mercredi 22 juillet d'un véhicule sans s’apercevoir qu'un bébé séjournait sur...
Lire la suite

Votre vie de papa 6-18 mois

Les clés de la paternité et de votre vie de papa.
Lire la suite

Découvrez Barbie Normale !

La célèbre poupée-mannequin est très décriée depuis plusieurs années : avec ses mensurations irréelles...
Lire la suite