L’allaitement anti-diabète !

Le diabète gestationnel, s’il disparaît généralement après l’accouchement, augmente tout de même le risque de survenue, plus tard, d’un diabète de type 2. Sauf… pour les mamans allaitantes !
Image d'illustration



Une étude américaine a observé 304 mamans ayant souffert de diabète gestationnel, jusqu’à 19 ans après la naissance de leur enfant. Parmi elles, 147 ont développé un diabète de type 2 suite à l’accouchement. Parmi les femmes devenues diabétiques après bébé, certaines, dont le diabète était dû à une insuffisance de la production d’insuline par le pancréas, n’ont développé la maladie que 12,3 ans en moyenne après leur accouchement, contre… 2,3 ans pour les autres. La différence ? L’allaitement !

En effet, les mamans ayant allaité leur bébé au moins trois mois ont déclaré un diabète de type 2 beaucoup plus tard que celles qui n’avaient pas allaité. Et ce délai s’allonge encore pour celles ayant donné le sein plus de trois mois !

Les scientifiques recommandent donc au mamans souffrant d’un diabète lié leur grossesse d’allaiter : ce serait le moyen le plus simple et le plus efficace de repousser, voire de diminuer les risques d’apparition d’un diabète de type 2 plus tard.

Publié le 25-01-2013 à 11:05 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #alimentation

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

États-unis : la malbouffe toujours au menu

Malgré les multiples campagnes d’information et de prévention de l’obésité, la nocivité de la junk food a...
Lire la suite

La santé du futur papa : alimentation

La santé du futur papa : alimentation

Futur papa, votre équilibre alimentaire contribue à booster votre fertilité. Une bonne hygiène alimentaire...
Lire la suite