Keira, bébé miraculé !

La vie de certains débute sous les plus mauvais auspices… Mais la vie est parfois la plus forte !
Image d'illustration

Sortir indemne d’un diagnostic précoce de mucoviscidose, d’un autre de trisomie 21, d’un arrêt cardiaque de 25 minutes et de deux opérations du cœur, c’est fort ! D’autant plus lorsque l’on n’est âgée que de quelques jours de vie…Keira l’a fait !

Cette petite britannique âgée aujourd’hui de 7 mois est en pleine forme. Et pourtant… Dès 21 semaines de grossesse, les médecins ne donnent pas cher de sa vie. C’est au cours d’une échographie de routine qu’ils annoncent à Michaela et Christopher, les futurs parents de la petite fille, que les choses se présentent mal. Une sévère anomalie cardiaque a été détectée sur le fœtus. Pour l’équipe médicale, c’est un signe indéniable de grand risque de trisomie 21 accompagnée d’une mucoviscidose. On leur donne donc le choix d’interrompre cette grossesse…

Mais Michaela et Christopher tiennent bon ! Finalement, Keira vient au monde par césarienne, difficilement car sa position n’est pas évidente. C’est un beau bébé rose et vigoureux qui pèse environ 3,6 kg, alors que les médecins avaient prévu un tout petit bébé de 2 kg à peine !

Les heureux parents doivent malheureusement rapidement redescendre sur Terre : 9 minutes seulement après sa naissance, le cœur du bébé cesse de battre. Une course contre la montre s’engage : Keira doit subir deux interventions cardiaques en urgence pour que son cœur fonctionne normalement. La première a lieu 40 minutes après sa naissance seulement ! La petite fille est restée sans activité cardiaque pendant 25 minutes ; pour éviter tout dommage sur son cerveau, les médecins l’ont plongée dans un état d’hypothermie : sa température corporelle est artificiellement baissée à 25°, ce qui permet d’épargner les organes vitaux.

Suite à cette première intervention, Keira n’est pas sortie d’affaire : une seconde opération à cœur ouvert, d’une durée de 10 heures, est réalisée 8 jours après sa naissance. Sa température est ensuite ramenée à la normale. Incroyable : la petite battante reprend le dessus. Elle est définitivement tirée d’affaire !

Dernier détail, et non des moindres : la petite fille ne souffre finalement d’aucune pathologie. Ni mucoviscidose, ni trisomie… Keira s’apprête à passer son premier Noël en famille, entourée de sa famille. Pour eux, ces fêtes de fin d’année auront une saveur toute particulière…

Source : dailymail.co.uk

Publié le 05-11-2013 à 08:47 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Obésité infantile : l’empathie, une arme !

Pour se sentir en sécurité, l’enfant a besoin d’être entouré et écouté, faute de quoi, les conséquences...
Lire la suite

La peau d'agneau contre les allergies !

La peau d'agneau contre les allergies !

Pour minimiser le risque allergique, exposer bébé à des microorganismes inconnus pourrait se révéler...
Lire la suite