Jouets sexués : pour ou contre ?

Image d'illustration

Alors que la marque Lego lance sa première gamme de produits exclusivement destinée aux petites filles de 5 à 9 ans (Lego Friends), la grogne s'amplifie dans certains milieux contre la "sexualisation" des jouets. Alors, bientôt la fin de l'aspirateur rose pour les filles et du pistolet pour les garçons ?

C'est ce dont rêvent de nombreux mouvements féministes comme "Pink stinks" (« Le rose, ça pue »), un mouvement britannique lancé par deux mères de famille confrontées à un grand ras-le-bol de la représentation stéréotypée des garçons et des filles dans les catalogues de jouets : petites filles systématiquement déguisées en princesses, s'adonnant à des activités telles que le ménage ou les courses, petits garçons équipés d'armes factices ou jouant avec des jeux guerriers... Les fondatrices mènent également un combat contre l'hypersexualisation des filles : minis soutien-gorge rembourrés, maquillage, vêtements suggestifs, etc...

En France, certaines associations comme le collectif Mix-cité mènent campagne depuis quelques années sur ce thème, mais aussi sur la représentation de l'homme et de la femme dans les livres destinés aux enfants.

Qu'en pensez-vous ? Pour vous, le "rose pour les filles" et le "bleu pour les garçons" sont-ils dépassés ?

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Quelle activité choisir ?

Quelle activité choisir ?

Votre enfant veut faire du foot, de la musique, ou encore de la danse. Encouragez-le, cela ne peut être que...
Lire la suite

Les tests de QI

Les tests de QI

Les tests de QI mesurent l'état global de son développement intellectuel : dès 4 ans, vous pouvez lui...
Lire la suite