IVG : l‘opinion publique a évoluée

Alors que le droit à l’IVG est remis en cause en Espagne, un sondage mené par l’Ifop révèle l’opinion des français sur cette intervention.
Image d'illustration

En 2014, 75% des français sont favorables à l’IVG sans restrictions ! Quand la loi dépénalisant l’avortement était en discussion il y a 40 ans, ils n‘étaient que 48%... Et ce n’est pas le seul enseignement de ce sondage dont les résultats sont parus dimanche dans le quotidien Sud-Ouest.

Parmi les 25% de personnes qui ne sont pas favorable à un accès inconditionnel à l’IVG, 19% se prononce pour une limitation des motifs de recours, et 6% que l’intervention ne devrait être autorisée que si la vie de la mère est en jeu. Pour rappel, en 1974, ces mêmes propositions recueillaient respectivement 25 et 24% d’opinions favorables ! Ce sont donc les avis les plus radicaux qui ont connus la plus grande baisse dans l’opinion publique.

Les hommes et les femmes partagent le même avis à peu de chose près : 74% des hommes et 77% des femmes se disent "pour" ; l’âge ne joue également que très peu dans l’opinion des personnes interrogées, puisque 77% des moins de 35 ans et des plus de 65 ans se prononcent pour un accès à l’IVG sans restrictions.

Enfin, les catholiques pratiquants sont 47% à se prononcer pour l’instauration de conditions pour la pratique de l’IVG. Mais on en compte également 53% pour lesquels aucune restriction ne devrait être posée, et seuls 13% à être opposés à l’intervention, contre 30% en 1974.

Source : europe1.fr

Publié le 10-02-2014 à 08:30 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #enviedebebe

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Pilules de 3e et 4e générations : une ligne pour se rassurer

Le scandale sanitaire lié aux pilules de 3e et 4e générations a fait souffler un vent de panique chez ses...
Lire la suite

Avant la grossesse : votre mental

Avant la grossesse : votre mental

Tomber enceinte est devenu une obsession. Courbe de température, tests d'ovulation, rapports sexuels...
Lire la suite

Les gynécologues favorables à la conservation des ovocytes

Les femmes devraient avoir le droit de conserver leurs ovocytes via la technique de la  vitrification,...
Lire la suite