IVG à répétition : prudence !

Au-delà de 3 IVG, une femme risque davantage de donner naissance à un bébé très prématuré (moins de 28 semaines). C'est ce que révèle une caste enquête menée par l'Institut National de la Santé et des Affaires sociales d'Helsinki (Finlande).
IVG à répétition : prudence !
IVG à répétition : prudence !



Les scientifiques ont observé le nombre de cas de bébés nés très prématurément chez des échantillons de femmes sélectionnées selon le nombre d'avortements qu'elles avaient subi. Ainsi, sur 1000 femmes n'ayant jamais connu l'IVG, on estime que 3 bébés peuvent naître avant 28 semaines, contre 4 sur 1000 femmes ayant subit une IVG ou plus, et jusqu'à 11 pour 1000 femmes ayant pratiqué 3 avortements ou plus !

Toutefois, les médecins se montrent rassurants : il mettent en avant la faiblesse du risque et souhaitent que les mères ayant subi un ou deux avortements ne s'inquiètent pas outre mesure. En effet, le risque de prématurité s'élève surtout à partir de 3 IVG ou plus. Plus inquiétant est le degré de cette prématurité : 28 semaines ou moins, c'est bien trop tôt pour bébé et les séquelles peuvent s'avérer très importantes...

Publié le 31-08-2012 à 15:56 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #accouchement

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Accouchement : la ventouse, c'est quoi ?

Accouchement : la ventouse, c'est quoi ?

Plus la grossesse avance et plus ses petits désagréments sont difficiles à vivre ! Le moment de la...
Lire la suite

Les cris du bébé sortent sa maman du coma

Les cris du bébé sortent sa maman du coma

Il y a tout juste un an, une américaine plonge dans le coma pendant sa césarienne. Les pleurs de son bébé...
Lire la suite

Jasleen , le bébé de 6kg né de façon naturelle !

Jasleen , le bébé de 6kg né de façon naturelle !

Incroyable ! En Allemagne, le plus gros bébé jamais né vient de voir le jour...
Lire la suite