Infertilité masculine : un gène en cause

Image d'illustration

30 à 50 % des cas d'infertilité dans le couple ont une cause masculine : partant de ce constat, une équipes de chercheurs venus de tous horizons s'est penché sur le problème et a publié ses conclusions dans la revue Science Translational Medicine.

Surprise : alors que sont souvent mises en avant des causes environnementales ou mécaniques, il semblerait que ce soit en réalité un gène qui soit à l'origine de bien des cas d'infertilité masculine ! En effet, les scientifiques ont étudié 500 jeunes couples ; parmi eux, les hommes porteurs du gène incriminé (DEFB126) présentent 20% de chances de moins que les autres de voir leurs spermatozoïdes parvenir à l'utérus !

Les chercheurs préconisent donc la mise en place d'un test de dépistage de ce gène, simple à réaliser, afin de diriger au plus tôt les couples concernés vers des services de P.M.A. (Procréation Médicalement Assistée).

En savoir plus :

Notre dossier sur l'infertilité masculine

Publié le 16-08-2011 à 00:00 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #enviedebebe

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

PMA : la santé des bébés en danger ?

Les enfants issus des techniques de procréation médicalement assistées (PMA) auraient une santé plus...
Lire la suite

[Vidéo] Médecins du Monde se mobilise contre l’avortement clandestin

50 000 femmes dans le monde meurent chaque année des suites d’un avortement clandestin. Ces drames ont lieu...
Lire la suite

Au secours, je n'ai pas envie de bébé !

Au secours, je n'ai pas envie de bébé !

Difficile d'affirmer son non-désir d'enfant dans une société où grossesse et maternité sont encensées par...
Lire la suite