Infertilité masculine : un gène en cause

Image d'illustration

30 à 50 % des cas d'infertilité dans le couple ont une cause masculine : partant de ce constat, une équipes de chercheurs venus de tous horizons s'est penché sur le problème et a publié ses conclusions dans la revue Science Translational Medicine.

Surprise : alors que sont souvent mises en avant des causes environnementales ou mécaniques, il semblerait que ce soit en réalité un gène qui soit à l'origine de bien des cas d'infertilité masculine ! En effet, les scientifiques ont étudié 500 jeunes couples ; parmi eux, les hommes porteurs du gène incriminé (DEFB126) présentent 20% de chances de moins que les autres de voir leurs spermatozoïdes parvenir à l'utérus !

Les chercheurs préconisent donc la mise en place d'un test de dépistage de ce gène, simple à réaliser, afin de diriger au plus tôt les couples concernés vers des services de P.M.A. (Procréation Médicalement Assistée).

En savoir plus :

Notre dossier sur l'infertilité masculine

Publié le 16-08-2011 à 00:00 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #enviedebebe

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

L’ovulation : combien de temps ça dure ?

L'ovulation : combien de temps ça dure ?

L'ovulation correspond au moment où l'ovule est expulsé de l'ovaire pour entamer son parcours, des trompes...
Lire la suite

Le don de sperme, comment ça se passe ?

Le don de sperme, comment ça se passe ?

Le don de sperme est un acte généreux qui permet de donner une chance à un couple dont l'homme est stérile...
Lire la suite

Bientôt un test de grossesse en appli sur smartphone

Découvrir sa grossesse grâce à  son téléphone portable ? Le prototype mis au point par des chercheurs...
Lire la suite