Il n’y a pas d’âge pour donner son sperme !

On pense spontanément qu’une donneur de sperme "efficace" est un homme jeune : en réalité, peu importe l’âge selon cette étude britannique…
Image d'illustration

Messieurs, donnez votre sperme ! Les banques sont toujours à la recherche de donneurs, grâce auxquels de nombreux couples combattant l’infertilité auront peut-être la chance de devenir parents… Bonne nouvelle : que vous soyez jeune ou plus mûr, vous pouvez faire acte de générosité !

Au Royaume-Uni aussi, les volontaires manquent, et pour cause : on ne peut y donner son sperme si on a plus de 40 ans. En conséquence, les listes d’attente sont longues pour les candidats à l’insémination avec donneur, et l’Angleterre doit importer un quart de ses ressources de l’étranger, majoritairement du Danemark. Pour autant, cette limite d’âge ne serait bientôt plus un problème selon les résultats de cette étude !

Deux spécialistes britanniques ont analysé plus de 40 000 cycle d’insémination artificielle avec donneur entre 1991 et 2012, et ils sont formels : ce n’est en réalité pas l’âge qui compte, mais la qualité du sperme ! Deux chiffres parlants : le taux de natalité s’est établit à 9,7% pour les inséminations avec un donneur de moins de 20 ans, contre…12% avec un donneur âgé de 41 à 45 ans !

Selon les deux médecins, les hommes d’un âge plus avancé, surtout s’ils sont déjà pères, auraient donc un sperme plus performant. Ils préconisent d’avancer à 45 ans la limite d’âge pour le don. Mais cette décision a aussi ses détracteurs…

Certains professionnels estiment en effet que plus l’âge du donneur augmente, plus les risques pour la santé du bébé à naître (notamment les malformations) seraient importants. Mais les auteurs de l’étude écartent cette affirmation en indiquant que pour l’heure, on manque de données scientifiques précises et fiables à ce sujet.

Source : topsante.com

Publié le 04-07-2014 à 14:11 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #enviedebebe

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Infertilité masculine : les causes

Infertilité masculine : les causes

L'infertilité masculine touche plus d'un tiers des couples qui n'arrivent pas à avoir d'enfant. Les causes...
Lire la suite

Une seule trompe, un seul ovaire, et au final, un merveilleux petit garçon !

Une seule trompe, un seul ovaire, et au final, un merveilleux petit garçon !

Le témoignage d’Émilie est précieux : après avoir subi dans la petite enfance l’ablation d‘une trompe...
Lire la suite

IVG en Irlande : une clinique spécialisée ouvre ses portes

Jeudi 18 octobre, à Belfast, l’ouverture de la première clinique spécialisée dans les interruptions de...
Lire la suite