Grossesse : pensez bien-être !

Entre les rendez-vous médicaux, les angoisses diverses, la course à l'équipement pour l'arrivée de bébé, la recherche d'un mode de garde... Les futures mamans manquent fréquemment de temps pour prendre soin d'elles ! Et pourtant : massages, soins de la peau ou des cheveux vous offrent une pause bienvenue et des bénéfices appréciables...A tous les niveaux !
Grossesse : pensez bien-être !
Grossesse : pensez bien-être !

Le massage prénatal

  • C'est quoi ?

Il s'agit d'un massage du corps entier de type modelage, très doux, réalisé sur le dos et/ou sur le côté, à l'aide d'une huile ou d'une crème. C'est un massage de détente qui n'est pas destiné à soulager un problème médical en particulier. Il dure environ une heure. Comptez entre 80 et 100 € par séance.

  • Pour qui ?

Les femmes enceintes, entre 4 et 8 mois de grossesse. Le massage prénatal est particulièrement efficace en cas de douleurs dorsales et articulaires, de sensation de jambes lourdes ou de problèmes gastriques ; il est aussi extrêmement relaxant : si vous souffrez d'insomnie et de stress, foncez ! Enfin, le massage prénatal peut aussi vous aider à prévenir les vergetures.

  • Où le réaliser ?

Choisissez un institut de massage reconnu ayant pignon sur rue (pas de masseur à domicile recruté sur petite annonce ; évitez également les centre d'esthétique qui ne sont en général pas spécialisés dans la pratique du massage prénatal). Le massage prénatal peut également être pratiqué par un kinésithérapeute. Demandez conseil à votre gynécologue ou à votre sage-femme.

  • Les contre-indications

Evitez le massage prénatal en début et fin de grossesse (avant 3 mois, après 8 mois) : la stimulation de certains points, même douce, peut avoir des effets indésirables. Dans les cas les plus extrêmes, elle peut même provoquer un début de travail en fin de grossesse !

Les produits utilisés par le masseur ne doivent pas contenir d'huiles essentielles, déconseillées pendant la grossesse.

Si vous souffrez d'œdème, d'hypertension artérielle, de saignements, de douleurs abdominales ou de diabète, évitez le massage prénatal.

Les soins de la peau

  • C'est quoi ?

Un soin en institut de beauté, rien de mieux pour se sentir belle et relaxée ! Et si vous profitiez de votre grossesse pour sortir de votre routine "nettoyage de peau/épilation" et vous offrir un vrai moment de luxe et de volupté ? Les forfaits "spa", incluant soin du visage, manucure et/ou pédicure, à l'aide de produits de qualité, sont faits pour vous !

  • Pour qui ?

Pour toutes ! Toutefois, attention : avant de choisir un soin, consultez une esthéticienne et expliquez-lui que vous êtes enceinte. En effet, votre grossesse peut modifier profondément (mais temporairement !) la nature de votre peau, qui peut aussi devenir beaucoup plus sensible ! Elle vous aiguillera vers les traitements qu'il vous faut.

  • Où le réaliser ?

Choisissez un institut de beauté proposant de nombreux soins, vous serez sûre de trouver quelque chose qui vous convienne ! Le top : les instituts bio, proposant des soins à base de produits naturels et biologiques.

  • Les contre-indications :

Surtout pas de soins agressifs (peelings, utilisation de produits acides) : votre peau chamboulée par la grossesse le supporterait mal !

Pas de produits à base d'huiles essentielles, déconseillées pendant la grossesse.

Si vous souffrez d'un masque de grossesse, évitez les soins "techniques" et contentez-vous d'un modelage du visage avec un produit neutre.

Enfin, si vous optez pour une pédicure, attention au massage relaxant qui l'accompagne : la stimulation d'un certain point situé entre la cheville et le talon pourrait déclencher le travail en fin de grossesse !

Les soins des cheveux

  • C'est quoi ?

Coupe, permanente, coloration, lissage... Profiter de la grossesse pour changer de tête, pourquoi pas ? Et si vous êtes déjà adeptes de certains soins demandant de l'entretien, comme les colorations ou les lissages/défrisages, il faut bien maintenir votre look... Attention toutefois : pendant la grossesse, tout n'est pas permis !

  • Pour qui ?

Envie de changer de tête ? Une bonne coupe, c'est aussi parfois l'occasion de marquer, même inconsciemment, un changement de vie : avec ce bébé qui s'annonce, peut-être avez-vous envie d'assumer davantage votre féminité, ou encore de pimenter un look "tristounet"... Foncez !
Prudence en revanche pour tous les soins utilisant des produits chimiques : coloration, décoloration, certaines techniques de défrisage, etc... doivent être utilisées avec précaution pendant la grossesse. Sans compter que vos cheveux, tout comme votre cuir chevelu, sont sensibilisés par votre état !

  • Où les réaliser ?

Chez le coiffeur ! Evitez les soins et autres colorations à réaliser à la maison : pendant la grossesse, votre chevelure et votre cuir chevelu sont plus fragiles et pourraient mal réagir, même avec un produit que vous connaissez déjà. Prévenez votre coiffeur de votre grossesse : il adaptera ainsi les techniques et les produits et saura vous conseiller.

  • Les contre-indications

La coloration : elle n'est pas formellement interdite mais plutôt déconseillée, surtout lors du premier trimestre de la grossesse. En cause : les solvants contenus dans les produits de coloration, dont les émanations pourraient être toxiques. La question du passage de certains produits dans l'organisme maternel, via la racine du cheveu, se pose aussi. Bref : pendant la grossesse, misez sur les colorations 100% végétales, bio de préférence. Le rendu ne sera peut-être pas aussi éclatant que d'habitude, mais vous ne prenez aucun risque !

Permanente, lissage, défrisage : à éviter ! La grossesse modifie la nature de vos cheveux, mais aussi celle de votre cuir chevelu. Le résultat de ces traitements "de choc" pourrait vous décevoir, sans compter d'éventuelles irritations...

Publié le 22-02-2013 à 09:36 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #bienetre

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Les astuces et bons gestes : Les soins du cordon

Les astuces et bons gestes : Les soins du cordon

A la naissance de votre enfant, on a coupé le cordon ombilical qui le reliait à vous. Une petite portion...
Lire la suite

Comment moucher Bébé ?

Les astuces et bons gestes : Moucher bébé

Un enfant ne sait se moucher seul qu'à partir de 3 ou 4 ans. Il faut donc, dès la naissance, procéder...
Lire la suite