Grossesse : osez la thalasso !

Publié le 26-09-2017 à 00:00 | Mis à jour le 25-10-2017 à 17:10 | Auteur : Isabelle DAMIRON
Une cure prénatale de thalassothérapie ? Vous en rêvez ! Mais bien entendu, ces soins ont un coût. Toutefois, la thalasso est devenue aujourd’hui davantage accessible : ses bienfaits, ses indications, les différentes formules : suivez le guide !
Grossesse : osez la thalasso !
Grossesse : osez la thalasso !
Publicité

La thalassothérapie prénatale, c’est quoi ?

On parle souvent de cure post-natale en thalassothérapie ; les soins accompagnent souvent la perte de poids post-bébé et contribuent à alléger la fatigue comme la silhouette ! Mais la thalasso apporte également de nombreux bienfaits aux futures mamans : au premier rang d’entre eux, le bien-être.

Massages, soins hydro-massants, gymnastiques douce et adaptée, applications de boue marine reminéralisante : la cure prénatale vise à soulager les petits maux fréquents de la grossesse, comme le mal de dos ou la rétention d’eau, tout en apportant un maximum de relaxation. Il s’agit d’un temps pour soi qui permet à la future maman de se reconnecter avec ses besoins. Un boost d’énergie bienvenu avant le début de la grande aventure !

La thalassothérapie prénatale, pour qui ?

Attention : toute bienfaisante qu’elle soit, la thalasso pour femmes enceintes ne s’adresse pas forcément à tout le monde. Tout d’abord, la cure doit idéalement se dérouler au second trimestre de la grossesse. Et cette dernière doit se dérouler de la façon la plus normale possible : des contractions précoces, un col dilaté (même peu !), des suspicions d’hypertension artérielle ou de toute autre pathologie sont autant de contre-indications. Dans tous les cas, un examen médical est pratiqué avant le début de la cure et l’accord de votre gynécologue est indispensable.

La thalassothérapie prénatale, quels bienfaits ?

  • Un soulagement des douleurs dorsales, particulièrement lombaires, grâce aux exercices d’aquagym adaptée en bassin et aux massages ;
  • Les techniques manuelles viendront aussi à bout de vos soucis circulatoires : jambes lourdes, rétention d’eau…
  • Les enveloppements à base d’algues et/ou de boue marine relaxent les muscles et boostent vos apports en minéraux essentiels ;
  • La relaxation : dans le cadre d’une cure prénatale, l’accent sera mis sur l’anticipation de l’accouchement. Des séances de sophrologie sont souvent proposées ;
  • La nutrition : les centres de thalassothérapie sont réputés pour leurs menus diététiques ; certaines cures prénatales incluent des conseils nutritionnels.

Thalassothérapie prénatale : quelle formule choisir ?

La cure tout compris

D’une durée d’une semaine en moyenne, elle inclue une grande variété de soins, l’hébergement et les repas. C’est la formule la plus coûteuse, mais aussi la plus efficace car elle vous laisse le temps de réellement « déconnecter ». Souvent situés en bord de mer, les établissements sont généralement dans un environnement naturel propice aux balades et aux découvertes. Bref, un vrai dépaysement !

Les forfaits découverte

Une journée de soins dans un établissement spécialisé : de quoi souffler et découvrir la thalasso et ses bienfaits. Ces forfaits, comprenant en moyenne trois soins, font un excellent cadeau à offrir à une future maman !

Les soins à la carte

Vous habitez près d’un centre de thalassothérapie ? Profitez-en pour choisir un soin spécial « femme enceinte » afin de vous faire une idée ! Plus abordable, cette option vous permet d’établir un premier contact avec la thalasso et, peut-être, de craquer pour une cure plus longue…

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus