Grossesse : limiter la prise de poids

Prendre trop de kilos pendant la grossesse favorise les risques d'obésité, en particulier chez les femmes de poids modestes.
Grossesse : limiter la prise de poids
Grossesse : limiter la prise de poids

Prendre trop de poids n'est jamais bon, même pendant la grossesse. Une étude américaine récente affirme d'ailleurs que les kilos superflus pourraient entraîner une obésité et perdurer sept ans après l'accouchement.

Des kilos qui s'installent durablement

Difficile de perdre les kilos d'une grossesse ! Pour certaines femmes, il deviendrait même impossible de s'en débarrasser, lors d'une prise de poids excessive, affirment les chercheurs de la Columbia University's Mailman School of Public Health de New-York (États-Unis).
Ces résultats publiés la semaine dernière dans The American Journal of Clinical Nutrition sont basés sur l'observation de 300 mères afro-américaines et dominicaines suivies lors d'une étude réalisée entre 1998 et 2013.
Toutes ces femmes, en effet, présentaient un risque de surpoids ou d'obésité. Avant d'être enceintes, 5 % d'entre elles étaient trop minces, 53 % normales, 20 % en surpoids et 22 % obèses mais pendant leur grossesse, elles ont été 64 % à dépasser la limite du poids recommandé et 38% à se retrouver obèses 7 ans plus tard.

Les femmes minces sont aussi à risque

Les chercheurs ont également observé que lorsque les femmes de corpulence normale prenaient trop de poids pendant la grossesse, leur graisse corporelle augmentait de 3 %, avec  5,5 kg de plus sept ans après avoir accouchées.
« Nos résultats suggèrent que les femmes d'un poids normal et modeste peuvent être plus sensibles sur le plan physiologique aux effets d'une forte prise de poids gestationnelle et donc doivent être plus soutenues pour grossir de façon appropriée durant leur grossesse », affirme Elizabeth Widen, co-auteure de l'étude.
Globalement, 47 % des femmes enceintes dépassent les poids recommandés. Une situation à risque qui entraîne des conséquences à long terme sur la santé.
Aux États-Unis, l'IOM (Institute Of Medicine) préconise de ne pas prendre plus que 11 à 15 kg pour une femme de corpulence normale et  6 à 11 kg pour une femme en surpoids.

Publié le 27-10-2015 à 10:27 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

1 commentaire

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

  • Dougba19
    Dougba19 - Il y a 10 moiss


    Problème lié au paranormal


    Specialiste du netoyage des ondes négatives sur les personnes et les habitations, vous désirez avoir d'enfants ,
    appaisement dans les conflits familliaux, rapprochement et reprise de contact des êtres qui se sont éloignés, les problèmes et difficultés liés au travail, difficulté a se stabiliser en couple .
    Me contacter par mail en me décrivant votre probleme,
    Je vous trouverais la solution.

Vous aimerez aussi

Du nouveau pour le test de Guthrie

Obligatoire pour tous les bébés dès les premiers jours de vie, ce test de dépistage d’importantes maladies...
Lire la suite