Grossesse : les relations mère-fille

La grossesse est un bouleversement d'un point de vue psychologique. Entre les doutes et ce nouveau rôle de maman s'ajoute la question de la relation avec sa propre mère, pas toujours évidente...
Grossesse : les relations mère-fille
Grossesse : les relations mère-fille

Pourquoi une telle ambivalence

Quelles soient paisibles ou agitées avant la grossesse, les relations mère-fille évoluent durant ces 9 mois. L'une des raisons principales : le changement de statut de l'une et de l'autre.

Lorsqu'une femme est enceinte, elle se prépare à être mère... et à prendre la place de sa propre mère en quelque sorte. Désormais à sa place, certains conflits passés et non réglés peuvent ressurgir...

La fille ne sait pas tout à fait comment se conduire vis-à-vis de sa mère. Partagée entre deux sentiments, elle a besoin d'elle et de sa présence, de se faire dorloter et d'être rassurée. Mais elle doit aussi s'en éloigner suffisamment pour pouvoir trouver son rôle de mère et être un peu moins sa fille.

La mère, elle, devient grand-mère. Une situation, là non plus, pas facile à accepter et à gérer. Elle peut avoir l'impression de prendre un sacré coup de vieux et d'être relégué à une place à laquelle elle n'a pas tout de suite envie d'être ! Ainsi, des jalousies, des non-dits et des malentendus peuvent apparaître, et cela se manifeste par des réflexions cinglantes ou une indifférence presque totale.

Pour comprendre

Dans Le Mystère des mères (ed. Desclée de Brouwer), Catherine Bergeret-Amselek, célèbre psychanalyste spécialisée dans les problématiques féminines, aborde la question épineuse de cette relation mère-fille durant la grossesse. Elle parle aussi de crise de « maternalité » pour déterminer cette crise identitaire que peut vivre la femme qui attend un enfant.

Une situation qui peut se débloquer...

Mais rassurez-vous, même si vos relations ne sont pas au mieux durant votre grossesse, il y a des chances pour qu'à la naissance de votre bébé les choses s'arrangent et prennent une tournure bien plus favorable.

Si vous souffrez trop de cette situation durant votre grossesse, vous pouvez aussi vous rapprocher de votre belle-mère, un palliatif bien réconfortant parfois...

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Une fan annonce sa grossesse avec une parodie de la chanson de Britney Spears

Une fan annonce sa grossesse avec une parodie de la chanson de Britney Spears

Grande admiratrice de Britney Spears, Machel Green a trouvé une idée peu banale pour annoncer l'arrivée de...
Lire la suite

Le déni de grossesse

Le déni de grossesse

Même si les conséquences d'un déni de grossesse ne sont la plupart du temps pas dramatiques pour un enfant,...
Lire la suite

Grossesse nerveuse : les quintuplés qui n’existaient pas !

Grossesse nerveuse : les quintuplés qui n’existaient pas !

En 2013, Barbara et Paul étaient heureux d’annoncer au monde la naissance prochaine de leurs quintuplés....
Lire la suite