Grossesse : la déclaration à l'employeur

Publié le 02-09-2013 à 09:10 | Mis à jour le 17-11-2017 à 17:11 | Auteur : Isabelle DAMIRON
Vous êtes enceinte et vous débordez de joie. Seulement voilà : il faut que vous préveniez votre employeur. Un moment plus ou moins délicat...
 la déclaration de grossesse à son employeur : comment ça marche ?
la déclaration de grossesse à son employeur : comment ça marche ?
Publicité

Ce que dit la loi

Aussi surprenant que cela puisse paraître, rien ne vous oblige à signaler à votre employeur que vous êtes enceinte ! La seule obligation que vous ayez, c'est de le prévenir de votre départ en congé maternité. Ainsi, vous avez le droit, si vous passez un entretien d'embauche, de ne rien dire à votre futur employeur ou, à votre travail, vous pouvez faire comme si de rien n'était jusqu'au 7e ou 8e mois... sauf que cela risque de se voir !

Des avantages à annoncer sa grossesse

L'un des avantages à annoncer sa grossesse au plus tôt, en plus d'éviter de se mettre son boss à dos, c'est de pouvoir bénéficier d'avantages non négligeables :

  • Vous ne pouvez pas être licenciée : la femme enceinte est protégée (sauf en cas de faute grave bien sûr, ou d'impossibilité de votre employeur à maintenir votre contrat pour cause de compression du personnel, etc....) ;
  • Selon la convention collective de votre entreprise, vous pouvez avoir une réduction du temps de travail : vous avez droit à quitter votre travail plus tôt chaque jour sans perte de salaire dès le 3e mois de grossesse ;
  • Vous pouvez vous absenter pour vos rendez-vous médicaux pendant vos heures de travail : ces heures d'absence sont considérées comme travaillées et sont donc rémunérées.

Prévenir votre employeur en pratique

Si vous êtes dans une petite structure et que le dialogue est ouvert, vous pouvez prévenir votre employeur de vive voix.

Si vous êtes dans une grande entreprise, dites-le à votre chef de service puis envoyez une lettre avec accusé de réception à votre direction. Cette lettre doit indiquer :

  • Votre état et la date présumée de votre accouchement ;
  • Vos droits en fonction de la convention collective.

Quand prévenir votre employeur ?

Cela va dépendre ! Si vous êtes très malade en début de grossesse et que vous êtes en bon terme avec votre chef, vous pouvez lui en parler. Cela vous évitera de vous cacher ou de justifier vos allers et retours incessant aux toilettes en cas de nausées ou des arrêts maladie répétés. Sinon, vous pouvez attendre trois mois de grossesse révolus et la déclaration de grossesse à la Sécurité sociale et à la CAF.

Vous aimerez aussi

Grossesse et infection urinaire

Grossesse et infection urinaire

Les infections urinaires touchent 1 femme enceinte sur 10. On fait le point.
Lire la suite

Laetitia Milot (Plus Belle La Vie) est enceinte : elle gagne son combat contre l

Laetitia Milot (Plus Belle La Vie) est enceinte : elle gagne son combat contre l'endométriose

L'actrice française a annoncé sur son compte Instagram la bonne nouvelle : après 10 ans de combat contre...
Lire la suite

L'accouchement comment ça se passe ?

L'accouchement en vidéo : c'est simple comme un ballon de baudruche et une balle de ping pong

Comment expliquer ce qui se passe dans le corps d'une femme enceinte au moment de l'accouchement sans faire...
Lire la suite

5 commentaires

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

  • stellou8386
    stellou8386 - Il y a 5 ans

    moi mes employeurs sont un peu spéciaux je suis actuellement arreté car je suis très nauséeuse et malade et ils ne l'acceptent pas j'ai mis trois ans a tomber enceinte et notre bébé est un bébé éprouvette alors rien ne peut gacher notre joie et notre bonheur mais le stress du travail, ce n est pas facile du tout à gérer

  • debie
    debie - Il y a 5 ans

    Coucou les futurs maman tous d abord felicitation! Moi j etais obliger de le dire a mon chef cu les soucis que j ai deja eu j ai fais 2 fausses couches l annee passer d ou si sa m arriver une 3eme fois "que j espere pas,je pris. . ." j etais obliger de le dire mais mes patrons ne savent pas j ai rdv fin janvier ici et je serais obliger de le dire je pense car j ai un collegue qu il la remarquer deja . . .Mais c est vraiment pas facile d annoncer pourtant c est le.plus beau cadeau au monde! Bonne continuation a vous futur maman debie.

  • Maddy3
    Maddy3 - Il y a 5 ans

    Bonjour mesdames et toutes mes félicitations! Pour ce qui me concerne, je n'ai pas de patron à informer, j'ai été licenciée économique en mars dernier. Par contre je souhaite savoir, si certaine d'entre vous sont dans le même cas et serait m'indiquer si je dois déclarer ma grossese à pôle emploi et si oui dans quel délais et quelles conditions?D'avance merci à vous

  • tetelle37
    tetelle37 - Il y a 5 ans

    bonjour,moi je suis assistante maternelle et j'ai 3 employeurs ,comment je fais pour la declaration des congés mat à la sécu?

  • nenette54
    nenette54 - Il y a 4 ans

    coucou et bien moi c est pareil je suis enceinte de 2 mois et demi et je vais bientôt devoir le dire à ma chef on est une micro entreprise 2 salariés je redoute sa réaction je pense que le mieux c est de lui dire en face et ensuite dans les règles par lettre en AR ca passera mieux .... je suis d accord avec toi debie ça devrait être une joie de le dire à tout le monde mais dans le cas du boulot aie aie

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus