Grossesse : gare aux pollens !

Les allergies aux pollens font partie des allergies les plus répandues. Elles se traduisent souvent par des atteintes respiratoires, et c’est dès la grossesse qu’il faut s’en protéger !
Image d'illustration



Une forte exposition aux pollens en cours de grossesse augmenterait les risques, pour le bébé, de développer plus tard de l’asthme, selon une étude suédoise. Menée sur près de 110 000 grossesses et sur plusieurs années, elle a consisté à observer en parallèle les taux de pollens présents dans l’air durant les 12 dernières semaines de grossesse et la fréquence des hospitalisation des bébés pour pathologies respiratoires durant leurs 12 premiers mois.

On savait déjà les bébés nés durant la saison des pollens plus sujets que les autres à l’asthme ; mais ces recherches vont plus loin et prouvent que si la femme enceinte en fin de grossesse présente une forte réaction aux pollens, son bébé sera plus fragile. La raison ? Les réactions allergiques entraînent plus fréquemment des naissances prématurées, et les bébés nés trop tôt sont, plus que les autres, sensibles aux affections respiratoires.

Publié le 11-01-2013 à 12:08 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Jumeaux : les ressemblances

Jumeaux : les ressemblances

Tout est-il écrit dans les gènes ou les ressemblances sont-elles liées au hasard ? Pour savoir quelles...
Lire la suite

Un centre national de référence de l’AVC de l’enfant créé

Les enfants sont eux aussi victimes d’accidents vasculaires cérébraux. Cette pathologie est pourtant...
Lire la suite

Chez le médecin : pédiatre ou généraliste?

Chez le médecin : pédiatre ou généraliste?

Médecin généraliste ou pédiatre, vous avez le choix pour faire suivre votre enfant. Quels sont les...
Lire la suite