Grossesse et rhésus négatif

Vous êtes de rhésus négatif (le - qui suit A, B, AB, O de votre groupe sanguin) et vous allez avoir un enfant ? Pas de panique, pour une première naissance, il y a très peu de risques. A partir d'une seconde naissance, les choses se compliquent un peu. Pour ne prendre aucun risque, la prévention avant tout !
Grossesse et rhésus négatif
Grossesse et rhésus négatif

Qu'est-ce que l'incompatibilité de rhésus ?

La plupart des femmes (85%) ont à la surface de leurs globules rouges un facteur rhésus (antigène D); on dit qu'elles sont de rhésus positif. Les femmes dépourvues de ce facteur sont donc rhésus négatif. Dès lors qu'il y a une grossesse, la femme de rhésus négatif est plus surveillée.

Pour un premier bébé

Si votre conjoint est rhésus négatif, le bébé sera aussi négatif, donc pas de soucis. Si votre conjoint est rhésus positif, le fœtus peut être négatif ou positif. L'examen de votre prise de sang à la fin du 3ème trimestre de grossesse déterminera le rhésus de l'embryon.

Si ce dernier est rhésus positif, votre grossesse sera surveillée, même si le sang du bébé ne passe pas dans la circulation de la maman. Il existe cependant des risques dans quelques cas :

  • lorsque la maman a subit une IVG,
  • lorsque la maman a subit une amniocentèse,
  • lors d'une grossesse extra-utérine,
  • si la maman a souffert d'hémorragies pendant la grossesse.

En effet, des globules rouges du fœtus peuvent passer en petite quantité dans le sang maternel. Dans tous ces cas, la femme peut alors fabriquer des anticorps anti-rhésus, encore appelés agglutinines irrégulières.

Si le sang de la maman est en contact avec celui du bébé, comme lors d'un accouchement par exemple, des globules du bébé passent dans la circulation sanguine de la mère.

Ces globules sont différents puisqu'ils sont porteurs de la molécule rhésus, contrairement à ceux de la maman rhésus négatif.

Les globules blancs de la maman vont alors identifier ces "étrangers" et tout faire pour les détruire en fabriquant des anticorps anti-rhésus.

A ce moment-là, ce n'est pas grave parce que le bébé est déjà sorti; en revanche, c'est différent pour une deuxième naissance.

Des prises de sang régulières seront donc effectuées pour surveiller la non-fabrication par la maman d'anticorps tout au long de la grossesse.

A partir d'un second bébé

Si la maman rhésus négatif attend un deuxième bébé et que celui-ci, comme pour la première naissance, est aussi positif, les anticorps anti-rhésus fabriqués par la maman peuvent avoir des conséquences très graves sur le bébé.

Les anticorps anti-rhésus contenus dans le sang maternel peuvent en effet traverser le placenta et s'attaquer aux globules rouges du bébé.

Le fœtus peut alors être atteint d'une anémie sévère, d'œdème, et parfois de lésions cérébrales.

On doit alors transfuser le sang du fœtus. A la naissance, si l'enfant n'a pas été transfusé, il souffrira d'une anémie hémolytique du nouveau-né.


Il est donc important que dans ce cas, et à titre préventif, la maman prenne un traitement spécifique. Elle sera "vaccinée" par un sérum anti-rhésus ou anti D le jour de chacun de ses accouchements.

Rappel important, si vous êtes rhésus négatif :

1. Avant toute grossesse : vérifiez que vous n'êtes pas porteuse d'agglutinines irrégulières (une fausse couche peut passer inaperçue).
2. En début de grossesse et au moins quatre fois pendant (premier trimestre, 6e, 8e et 9e mois), il faut refaire la recherche d'agglutinines irrégulières.
3. Après chaque accouchement, la maman doit se faire injecter du sérum anti D, obligatoire aussi après une fausse couche et une IVG.

Si la maman suit bien ces conseils, elle ne développera pas d'immunisation fœto-maternelle.

Vous aimerez aussi

Le refus de vaccination

Le refus de vaccination

Que risquez-vous si vous ne voulez pas faire vacciner votre enfant ? En France, seul un vaccin est...
Lire la suite

Selles de bébé : à surveiller !

Tous les parents inspectent de près le contenu des couches de leur nouveau-né… Et si cette pratique pouvait...
Lire la suite

1 commentaire

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

  • Ladymarie2
    Ladymarie2 - Il y a 6 ans

    Bonjour,je suis enceinte de 2 mois et de mon deuxième enfant et mon rhésus est - et mon mari j'aurai voulu savoir si il n'était pas trop tard pour recevoir l'anti D? Merci de m'éclairer je suis très inquiète....

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus