Grossesse et IST : prudence

Les Infections Sexuellement Transmissibles peuvent mettre en péril le déroulement d'une grossesse.
Grossesse et IST : prudence
Grossesse et IST : prudence



Elles passent parfois inaperçues et sont trop souvent considérées comme bénignes : les Infections Sexuellement Transmissibles (IST) courantes, comme la blennorragie ou l'infection à chlamydiae peuvent faire peser de réels risques sur la grossesse !

Selon une étude australienne, avoir souffert d'une IST avant la grossesse peut être source de complications. 350.000 femmes ayant eu leur premier bébé entre 1999 et 2008 ont été observées. Parmi elles, 1% avait subi une infection à chlamydiae avant d'être enceinte, 0,6 % des participantes avaient eu une blennorragie avant leur grossesse, et la moitié a été diagnostiquée avec les deux infections.  A chaque fois, plus de 80% d'entre elles avaient bien été traitées.

Les scientifiques ont constaté que 4 % des participantes à l'étude ont connu un accouchement prématuré. Mais ce n'est pas tout : 12 % ont eu des bébés trop petits pour leur âge gestationnel et 0,6% des enfants mort-nés. L'infection à chlamydiae reste la plus associée au risque de mortinatalité, et la blennorragie à la naissance prématurée.

Bilan : ne prenez pas vos petits soucis gynécologiques à la légère ! Même si elles ne sont pas forcément graves, les IST peuvent sérieusement affecter la santé de votre futur bébé. Pensez-y !

Publié le 09-09-2013 à 14:02 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Le Botox au secours de bébés malades

Non, la toxine botulique ne sert pas uniquement à figer totalement l’expression des actrices ou des...
Lire la suite

Les TOC

Les TOC

Tout savoir sur ces troubles du comportement. Les TOC (Troubles Obsessionnels Compulsifs) sont des...
Lire la suite