Grossesse et handicap (Page 2)

Handicap et grossesse ne sont pas forcément incompatibles. Mais entre le manque d'infrastructures et de formation du personnel médical et le manque de communication autour de ce sujet « tabou », les futures mamans souffrant d'un handicap peuvent se sentir un peu perdues. Pourtant, une grossesse ne leur est pas contre-indiquée. Démêlons ensemble le vrai du faux
Grossesse et handicap
Grossesse et handicap

Votre grossesse

Vos principales ennemies sont les infections, de tout types, notamment les infections urinaires, auxquelles les sondages réguliers vous exposent. Pour les combattre, buvez au maximum, plus que d'habitude ! Et si l'infection apparait, ne paniquez pas : de nombreux médicaments peuvent la combattre et sont sans danger pour vous et votre bébé.

Durant votre grossesse, il faudra également faire attention aux escarres, qui peuvent être à l'origine d'infections diverses et variées.

Votre accouchement

Vos contractions seront tout aussi efficaces que celles des femmes valides : le principal souci se situe au niveau de leur perception. Selon votre lésion et sa localisation, vous pourrez plus ou moins percevoir vos contractions. En règle générale, les femmes atteintes au-dessus de D10 (vertèbre dorsale 10) ne sentiront pas les contractions ni les mouvements du bébé, tout comme celles pour lesquelles la lésion médullaire est totale.

Si votre lésion ne se situe pas trop haut, la péridurale sera votre meilleure amie ! En diminuant les contractures réflexes, elle prévient l'apparition d'une hyperréflexie autonome. En effet, ces pics brutaux d'hypertension, qui sont la réaction de votre corps à un stimulus violent, peuvent entraîner malaises et convulsions.

En cas d'absence de force musculaire abdominale et lors d'un accouchement par voie basse, l'équipe médicale aura recours à une extraction instrumentale de votre bébé (forceps, ventouse) et restera tout particulièrement vigilante à soulager vos points d'appui pendant l'accouchement (sacrum, talons) afin d'éviter les escarres d'effort.

Et en cas de lésion haute et de tétraplégie, les médecins pratiqueront une césarienne.

Le personnel

Le personnel de la maternité ne sera pas forcément formé pour recevoir une maman handicapée. Le mieux est que vous communiquiez afin de leur donner quelques consignes. Et pour ne pas créer de malentendu ou de malaise, demandez à un proche ou à votre compagnon de rester auprès de vous tout au long de l'hospitalisation.

Pour en savoir plus

  • Le forum de l'Association pour le Développement de l'Accompagnement à la Parentalité des Personnes Handicapées : ADAPPH
Publié le 26-08-2013 à 08:08 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

1 commentaire

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

  • Ninette
    Ninette - Il y a 10 ans

    Bonjour, je ne suis pas handicapée en fauteuil car je marche et peux me déplacer seule mais je suis atteinte du Syndrome Gilles de la Tourette. C'est très handicapant dans la vie et encore plus en étant enceinte. Car mes gestes sont parfois incontrôlés et dans tous les cas, incontrôlables. Comme je suis enceinte d'un mois aujourd'hui, je voudrais partager avec vous mon angoisse de me faire du mal et d'en faire à mon bébé. Si vous connaissez ma pathologie, merci de me faire signe et de me rassurer par rapport à cette angoisse. Car ma deuxième fausse couche à été suite à un tics qui a provoqué un coup mal placé dans le bas ventre. Si vous connaissez des personnes atteinte de ce syndrome et qui ont eu des enfant, sans aucun problème pendant la grossesse, merci de m'envoyer leur coordonnées afin que je puisse prendre contact avec eux.

Vous aimerez aussi

Sages-femmes contre médecins : c’est toujours la guerre…

Sages-femmes et syndicats de médecins gynécologues obstétriciens s’opposent toujours à propos de la...
Lire la suite

Otites dans l’enfance, surdité à l’âge adulte ?

Otites dans l'enfance, surdité à l'âge adulte ?

Et si les otites de l'enfance faisaient le lit d'une surdité plus tard dans la vie ? Une étude...
Lire la suite