Grossesse et chaleur : ménagez-vous

Chaleur estivale ou canicule ? A partir d'un certain stade de grossesse, on peine à faire la différence tant c'est pénible à vivre ! Quelques conseils pour vivre au mieux votre été avec votre futur bébé.
Grossesse et chaleur : ménagez-vous
Grossesse et chaleur : ménagez-vous
Publicité

Chaleur et grossesse : pourquoi c'est si dur

Même si la chaleur ne vous a jamais dérangée, une fois enceinte, les choses changent et cela vous est vraiment difficile à supporter. Première cause : votre prise de poids. Même si vous n'avez pas beaucoup grossi, cela a suffi à modifier certaines fonctions de votre corps : vos déplacements sont un peu plus difficiles, donc plus fatigants, et vous transpirez davantage. Alors imaginez par 30° et plus !

De la même façon, et, parfois, dès le début de la grossesse, vous êtes plus fatiguée, voire complètement épuisée. Une réaction normale de votre organisme qui donne tout pour préparer l'arrivée de bébé. Or, la chaleur le sollicite aussi beaucoup : il faut de l'énergie pour rafraîchir les zones vitales du corps, et cela fatigue. Et donc, fatigue + fatigue = épuisement ! Bref, à votre état de fatigue inhérent à votre grossesse vient se greffer le mal-être induit par une canicule. Que faire ?

Fraicheur et hydratation, vos objectifs

Même si cela vous paraît un exagéré, dites-vous bien que les recommandations émises dans les médias en direction des personnes âgées par temps chaud vous concernent également, dans les mêmes proportions ! Vous aussi, vous devez vous rafraichir, limiter vos déplacements en extérieur, mouiller régulièrement votre corps et surtout boire. Vous pouvez facilement passer à 2 litres/jour, voire plus, à condition d'éviter les boissons gazeuses (causes de reflux gastrique), sucrées (gare aux kilos) et glacées (vos intestins n'aimeront pas !). Aromatisez naturellement votre eau avec du citron, du gingembre, du concombre, de la menthe... Pensez aussi au thé et aux tisanes froides.

Pour vous rafraîchir, soyez stratège : ouvrez ou fermez fenêtres et volets aux bonnes heures de la journée, traquez la pièce la plus respirable de la maison selon l'heure... Et ne reculez pas devant les moyens les plus insolites de faire baisser votre température corporelle : les pieds dans une bassine d'eau fraîche, un gant de toilette humide sur la nuque ou le décolleté, les poignets et les coudes sous l'eau froide... Tout est bon !

Et dans l'assiette ?

La canicule nous coupe souvent l'appétit... Pendant la grossesse, évitez de faire l'impasse régulièrement sur les repas importants de la journée ; bébé en a besoin ! Misez sur les fruits, les viandes blanches, le poisson, les légumes cuits dégustés en salade : des aliments faciles à digérer qui ne surchargent pas l'organisme déjà en surchauffe. Méfiance, les crudités demandent un gros effort à l'organisme pour assimiler les fibres qu'elles contiennent : leur digestion risque de vous réchauffer... Ayez la main légère sur le sel : il encourage la rétention d'eau qui vous fait gonfler. Ne le supprimez surtout pas, mais réduisez son utilisation.

Des astuces pour être à l'aise

  • Quand le mercure grimpe, laissez tomber la coquetterie et abandonnez vos bijoux fantaisie. D'abord, parce que la transpiration fait rarement bon ménage avec les alliages dont ils sont constitués (au meilleur des cas, des traces verdâtres sur votre peau ; au pire, une éruption cutanée !), et surtout, parce que la chaleur vous fait gonfler. Vos bagues et bracelets seront difficiles et douloureux à retirer...
  • De la même façon, vos pieds et vos chevilles seront aussi plus gonflés. Choisissez des chaussures qui ne vous compriment pas et, si possible, avec une demi-pointure de plus que votre taille habituelle.
  • Jambes lourdes ? Surélevez vos jambes chaque fois que c'est possible. La nuit, glissez un oreiller sous votre matelas au niveau de vos chevilles.
  • Coton, lin et matières naturelles et claires sont vos alliés pour vous protéger de la chaleur et permettre une meilleure évacuation de la transpiration. N'oubliez pas le chapeau : même si vous ne sortez qu'en dehors des heures les plus ensoleillées, votre peau de femme enceinte est plus sensible que les autres, notamment au fameux (et disgracieux) masque de grossesse. Ecran total et large capeline de rigueur !
  •  

Vivre sa grossesse, et plus spécialement sa fin de grossesse en été et durant un épisode de canicule, peut être réellement pénible ; c'est plus que jamais le moment de vous ménager et de prendre soin de vous.

Plus d'articles sur : #bienetre
Isabelle DAMIRON
Publié le 25-07-2017 à 00:00
Mis à jour le 14-11-2017 à 11:58
Auteur : Isabelle DAMIRON
2747 articles

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus