Grossesse et caféine : bébé trinque !

Consommer du café enceinte rendrait bébé hyperactif. Trop facile ? Et pourtant, une étude danoise confirme le lien…
Grossesse et caféine : bébé trinque !
Grossesse et caféine : bébé trinque !

Thé et café sont les stimulants les plus consommés au monde, à tel point que leur aspect excitant a tendance à ne plus faire réagir personne ; on les avale sans y penser réellement. La consommation excessive de caféine durant la grossesse a déjà été scientifiquement reliée à des problèmes de croissance du fœtus ainsi qu’à davantage d’inconfort gastrique pour la future maman.

Mais qu’en est-il de l’agitation entraînée par la caféine ? En utilisant les données issues d’une vaste cohorte de quelques 47 500 enfants nés entre 1996 et 2002, des chercheurs danois se sont intéressé à la consommation de caféine des mères lors de la grossesse ainsi qu’à l’état de santé des enfants quand ils ont atteints l’âge de 11 ans.

En partant du principe d’une tasse de café équivaudrait à 100 mg de caféine une tasse de thé, à 50 mg, ils ont mis en évidence que les femmes enceintes ayant consommé 8 tasses quotidiennes ou plus de café à 15 semaine de grossesse (3 à 4 % des participantes) ont eu des enfants présentant, à 11 ans, davantage de troubles de l’attention avec hyperactivité (TDAH) que les autres. Quant aux enfants issus de mères qui, au même terme de la grossesse, consommaient 8 tasses quotidiennes ou plus de thé, ils présentent une plus grande incidence de troubles anxieux et dépressifs.

Les scientifiques danois ont remarqué que la limite des 15 semaines de grossesse revêtait une réelle importance : en effet, les mêmes consommations de thé et de café relevées à 30 semaines de grossesse ne sont pas liées aux mêmes résultats chez les adolescents. Il est donc primordial de modérer votre consommation de boissons caféinées tout au long de la grossesse ; mieux vaut prévenir que guérir !

Publié le 23-10-2017 à 00:00 | Mis à jour le 18-05-2018 à 22:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #alimentation

Vous aimerez aussi

À la cantine : l'ambiance du repas

À la cantine : l'ambiance du repas

Dans quelles conditions mangent-ils réellement à l'école ? Chahut, précipitation, problèmes...
Lire la suite

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus