Gros plan sur… la naissance des jumeaux

Risques de prématurité, incertitudes sur le déroulement de l'accouchement...La naissance prochaine de jumeaux peut légitimement angoisser les futures mamans !
Gros plan sur… la naissance des jumeaux
Gros plan sur… la naissance des jumeaux
Publicité
Risques de prématurité, incertitudes sur le déroulement de l'accouchement...La naissance prochaine de jumeaux peut légitimement angoisser les futures mamans !

Prévoir

Près de50% des jumeaux naissent prématurément, c'est-à-dire avant 37 semaines d'aménorrhée (cela semble plus particulièrement vrai pour les vrais jumeaux). Leur âge gestationnel et leur poids de naissance sont souvent plus bas que pour un nouveau-né unique.

Mais il reste très difficile de faire des généralités concernant les naissances gémellaires : certains jumeaux naissentà terme (entre la 38e et la 40e semaine de grossesse) par voie basse, et d'autres, vers la 30e semaine par césarienne !

Tout comme le suivi médical qui doit être très rigoureux, l'accouchement de jumeaux doit de préférence se dérouler dans une maternité de niveau 3, comprenant une unité de réanimation néonatale.

Accouchement gémellaire et prématurité

Les jumeaux naissent souvent prématurément, et l'un des deux est presque toujours plus petit que l'autre. L'accouchement geméllaire n'est pas forcément compliqué, mais peut durer un peu plus longtemps qu'un accouchement simple.
Quelle que soit leur degré de prématurité (léger ou sévère), vos bébés seront surveillés de près dès leur naissance, afin de prévenir toute complication liée à cette naissance "trop tôt". Les procédures sont les mêmes que pour un nouveau-né unique :surveillance du poids (au besoin, une alimentation par sonde ou perfusion pourra être mise en place), de la taille, évaluation des capacités respiratoires et des fonctions digestives... Et ce, jusqu'à obtention de constantes "normales".

La naissance par voie basse

Dans le cadre d'une grossesse gémellaire, il est parfois complexe de choisir le type d'accouchement (par voie basse ou par césarienne) à l'avance. Outre la position et les déplacements des fœtus, il faut aussi prendre en compte leur état de santé, la position du placenta, l'état de la mère...
L'accouchement de vos jumeaux se déroulera intégralement sous monitoring. Il est en effet très important de prévenir toute souffrance fœtale, surtout pour le bébé qui naîtra en seconde position et sera donc amené à devoir "patienter" ! C'est particulièrement le cas si vous accouchez par voie basse et que vous êtes proche du terme. Si l'accouchement intervient prématurément, en revanche, les facteurs de risque sont les mêmes pour les deux bébés.

En règle générale, en cas d'absence de complications (fœtale, maternelle, grande prématurité) et de présentation céphalique des deux bébés (la tête en bas), l'accouchement gémellaire par voie basse est privilégié. C'est le bébé les plus lourd qui se présentera le premier ; aussitôt né, l'équipe médicale percera la poche du second afin qu'il naisse à son tour, le plus rapidement possible et sans lui laisser le temps de changer de position (un cas de figure qui peut se présenter !)!
La phase d'expulsion est souvent rapide car les bébés sont habituellement d'un poids inférieur à la moyenne(moins de 3 kg). La durée du travail est comparable à celle d'un accouchement simple, et les douleurs similaires et non plus intenses ! En revanche, les pertes sanguines sont deux fois plus importantes.

Césarienne, déclenchement...

Si un ou les deux bébés se présentent par le siège, l'accouchement gémellaire se déroulera par césariennepour éviter une attente trop longue pour le deuxième jumeau. La césarienne sera également privilégiée en cas de prématurité (une naissance par voie basse serait trop éprouvante pour de sipetits bébés) ou de problèmes de santé maternels.

Le déclenchement de l'accouchement peut être proposé pour permettre à la maman et à ses jumeaux de bénéficier de la présence d'une équipe médicale au grand complet.

Après la naissance

L'allaitement maternel est tout à fait possible et même recommandé pour les jumeaux, même (et surtout) s'ils sont prématurés !
L'équipe médicale saura vous conseiller et vous aider : pas de panique, un allaitement exclusif est tout à fait possible, c'est une question d'organisation ! L'organisation doit d'ailleurs rester votre maître mot pour éviter toute fatigue inutile.
Les infirmières veilleront à ce que le séjour en maternité permette à maman de se reposer tout en se préparant au retour à la maison.
Les parents sont invités à porter les enfants en peau à peau, par plaisir, mais aussi si les enfants sont petits et risquent de se refroidir. Plus d'articles sur : #accouchement

Isabelle DAMIRON
Publié le 24-09-2013 à 00:00
Mis à jour le 25-10-2017 à 17:10
Auteur : Isabelle DAMIRON
2747 articles

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus