Grands-parents – petits enfants : une relation primordiale

Grands-parents, contre la dépression, vos petits-enfants sont le meilleur des médicaments, révèle une étude sociologique du Boston College !
Grands-parents – petits enfants : une relation primordiale
Grands-parents – petits enfants : une relation primordiale
Entretenir et conserver des liens tout au long de la vie entre grands-parents et petits-enfants, c'est bon pour la santé mentale ! L'étude, portant sur 376 grands-parents (moyenne d'âge : 77 ans) et 340 petits-enfants (moyenne d'âge : 31 ans), a mis en lumière des risques très réduits de symptômes dépressifs pour tous.

C'est surtout vrai pour les aînés : une relation affective réciproque leur apporterait beaucoup. Les seniors ont besoin de se sentir utile et de donner (du temps, de l'amour, du soutien matériel, etc.), presque davantage que de recevoir ! Ainsi, les auteurs de l'étude ont noté que des grands-parents très soutenus par leurs enfants et petits-enfants, mais à qui l'on ne demandait jamais rien (s'occuper du petit dernier ou donner un coup de main en cuisine !) pouvaient se retrouver en situation de dépression, car trop "pris en charge" et pas assez "responsabilisés"... Un juste équilibre à trouver !

Quant aux petits-enfants, les liens étroits entretenus avec leurs grands-parents leur apporteraient également une plus grande stabilité psychologique, et ce, même à l'âge adulte.

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Genre indéterminé : une décision allemande qui fait polémique

Désormais, en Allemagne, les parents d’un bébé dont on ne peut dire avec certitude s’il s’agit d’un garçon...
Lire la suite

L’enfant fugueur

L'enfant fugueur

Il prend la poudre d'escampette ? Parlez avec votre enfant pour mieux comprendre les raisons de son...
Lire la suite

la théorie de l'attachement : définition

L'attachement

On doit la théorie de l'attachement au psychanalyste anglais John Bowlby, selon lequel un bébé s'attache...
Lire la suite