Grande-Bretagne : les violences psychologiques sanctionnées

Les coups sont punis par la loi, mais les paroles, qui peuvent être tout aussi destructrices ? Le gouvernement britannique a décidé de légiférer.
Image d'illustration

Les violences psychologiques subies dans l’enfance ont des conséquences dévastatrices… Mais ne sont que trop peu souvent pries en compte dans les cas de maltraitance ! C’est pourquoi le parlement anglais travaille actuellement sur une loi destinée à sanctionner ces actes.

Punitions dégradantes, humiliations, pressions psychologiques, abandon affectif : tous ces comportements devraient être sous peu punis au même titre que les coups. Il faut savoir que la seule loi relative à la protection de l’enfance en Grande-Bretagne remonte à 1933 et n’a jamais été amendée ! Elle sanctionne les violences physiques, mais ne prend pas en compte les violences psychologiques

Le ministère de l’Éducation local estime à 1 million le nombre d’enfants souffrant de "négligence affective" aujourd’hui dans le pays. Les parents coupables seront désormais passibles de 10 ans d’emprisonnement.

Source : lefigaro.fr

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

"Bébé du coffre" : un an plus tard, Séréna va mieux

"Bébé du coffre" : un an plus tard, Séréna va mieux

Il y a un an, la découverte avait choqué tout le pays : des garagistes de Terrasson (Dordogne)...
Lire la suite

Prison ferme pour l'enlèvement de leur bébé

Les deux parents qui avaient enlevé brièvement leur petite fille de quatre mois en 2014 écopent de peines...
Lire la suite