Grande-Bretagne : accoucher à la maison pour bébé n°2 ?

Confrontée à une dramatique énurie de personnel et de moyens pour ses établissements de santé, l'Angleterre fait de drôles de recommandations aux futures mamans...
Image d'illustration

Déjà 2,5% des bébés anglais naissent à la maison ! C'est bien plus qu'en France, où les statistiques manquent sur l'AAD (Accouchement A Domicile)... Les naissances à la maison, parfois très décriées par les professionnels de santé, y sont même carrément encouragées : le système de santé britannique demanderait aux futures mamans d'un second enfant de bien vouloir accoucher chez elles, sauf cas particulier !

Il faut dire que la Grande-Bretagne fait face à un pénurie de personnel de santé particulièrement marquée en ce qui concerne les sages-femmes. Par ailleurs, les hôpitaux manquent cruellement de moyens et le Collège Royal des obstétriciens et gynécologue a révélé qu'environ 300 bébés décédaient chaque année dans les maternités britannique, faute de personnel !

Alors, l'AAD, une panacée pour résoudre ce problème avant tout économique? Si certaines mamans qui sont passées par là témoignent de leur enthousiasme, d'autres, dans l'attente de leur bébé n°2, s'avouent terrorisées à l'idée de donner naissance chez elles. Si la mesure n'est qu'incitative et ne revêt pas de caractère obligatoire, elle laisse peut-être présager un retour en force des accouchements à domicile... Qu'en pensez-vous?

Source : rtl.be

Publié le 30-05-2014 à 07:56 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #accouchement

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Accouchement : la Chine, recordman mondial des césariennes !

Accouchement : la Chine, recordman mondial des césariennes !

En moyenne 50%, et jusqu'à 60% à Shanghai : c'est le taux de césarienne actuel en Chine, soit le plus...
Lire la suite

Insolite : accoucher en « live » sur internet !

Insolite : accoucher en « live » sur internet !

Insolite : accoucher en « live » sur internet !
Lire la suite