Goûts, caractère... Que transmet-on à bébé?

C'est dès la vie in utero que des liens se créent entre la mère et son bébé. Il nait même un étonnant dialogue sensoriel. D'abord tactile, à travers le ventre de la mère, puis auditif, (voix et mélodies qui parviennent jusqu'à bébé), il est aussi gustatif et olfactif. Des expériences qui s'inscrivent dans la mémoire de votre petit bout et qui constituent déjà une part de son histoire.
Que transmet-ton à son enfant ?
Que transmet-ton à son enfant ?

De douces mélodies

Les premiers sons qu'entend bébé in utero sont les bruits intérieurs de la maman. Cœur qui bat, mais aussi bruits intestinaux en tout genre deviennent peu à peu une mélodie de fond qui lui est familière.

Puis ce sont les sons extérieurs qui parviennent jusqu'à lui, filtrés et déformés par le liquide amniotique. S'il préfère les basses, les sons aigus ne passant pas vraiment la barrière abdominale, ce n'est pas une raison pour vous rendre à un concert de percussions : les bruits très forts et soudains ont tendance à effrayer bébé ! Il sursaute et son rythme cardiaque s'accélère...

Pour communiquer avec bébé, choisissez une musique douce que vous passerez régulièrement pour que bébé s'y habitue et finisse par la reconnaître. Petit à petit, il réagira à cette mélodie connue.

Et après la naissance, fait tout à fait étonnant, cette musique à laquelle il a été habitué le rassure et l'apaise. Choisissez-la donc en fonction de vos goûts ! Si vous n'aimez pas la musique classique, et que vous n'en écoutez jamais, ce n'est pas la peine.

Préférez votre groupe pop préféré : l'occasion de commencer sa culture musicale et de lui transmettre vos goûts en la matière !

Mais ce qu'il préfère par-dessus tout, c'est bien la voix de sa maman. C'est normal : c'est ce qu'il entend le mieux ! Papa peut aussi lui parler : il reconnaîtra sa voix une fois né.

L'idéal : chanter une comptine. Musique et voix se mêlent pour le plus grand plaisir de bébé !

Les saveurs et odeurs

C'est le liquide amniotique dans lequel baigne bébé qui lui transmet les goûts et odeurs de ce que mange maman.

Poulet au curry, banane, chocolat, autant d'odeurs et de saveurs que son cerveau enregistre pour se nicher dans sa mémoire inconsciente.

C'est à la naissance que sont mises en œuvre ces connaissances sensorielles acquises durant la grossesse : il reconnaît l'odeur de sa maman mais aussi de son lait parmi toutes les autres. Une sorte de continuité entre sa vie in utero et sa venue au monde.

Durant la grossesse, il faut donc faire attention à ce que vous mangez : des biscuits et autres gourmandises ne feront pas aimer les légumes à votre petit bout plus tard ! Les bonnes habitudes se prennent très tôt !

Vous aimerez aussi

Une nouvelle maternité réquisitionnée pour l’hiver

Après Besançon, c’est au tour de Paris d’ouvrir les portes d’une de ses anciennes maternités aux plus...
Lire la suite

Enceinte sans vagin : une incroyable histoire !

Ça se serait passé en 1988, au Lesotho : une jeune femme née sans vagin aurait néanmoins donné...
Lire la suite

Deuil périnatal : le risque dépressif subsiste parfois pendant 3 ans

Une récente étude américaine démontre que les risques de dépression chez les femmes ayant subi un deuil...
Lire la suite

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus