Gérer les fréquentations de son enfant

Elève qui se laisse entraîner, enfant influençable... Vous en entendez des vertes et des pas mûres sur votre enfant entre l'école, les activités extra-scolaires et la famille ! Comment réagir ?
Gérer les fréquentations de son enfant
Gérer les fréquentations de son enfant

Doit-on interdire à son enfant de voir ses copains ?

Une année, puis deux, puis trois... Arrivé en moyenne section, vous en êtes sûre, votre enfant est définitivement influençable ! Toujours acoquiné avec le ou la pire de la classe, il reste dans son sillage et en profite pour faire les pires bêtises...
« Assez sage à la maison, mon fils (unique) de 4 ans est souvent copain avec l'enfant le plus agité de la classe. Nous avons des remarques de l'enseignant, je ne sais pas quoi faire ! »

Interdire de fréquenter cet enfant ? Il paraît difficile pour les parents de faire ingérence dans la vie scolaire et sociale de leur enfant ! Comment savoir s'il ne va pas continuer mais sans vous en parler !?

Mélina, maman de Clémentine, 6 ans, a trouvé la solution :

« J'ai longuement réfléchi à ce que je pourrais faire sans trop me mêler de la vie de ma fille. J'en suis arrivée à la conclusion que les règles un peu strictes de la maison l'obligeaient en quelque sorte à avoir un comportement plus extravagant en classe ! Nous avons progressivement relâché la pression sur certains points (mais pas sur le principal) et je l'ai inscrite à un cours de... judo ! Elle a pris confiance en elle, a rencontré de nouveaux copains et son comportement a radicalement changé ! ».

Faut-il pour autant paniquer si son enfant a de « mauvaises fréquentations » en maternelle ? Sûrement pas ! Ce qui est vrai à 6 ans ne l'est pas forcément à 12... Plutôt que d'interdire la fréquentation de tel ou tel, interrogez-vous plutôt sur la façon de corriger le tir de manière indirecte, comme Mélina !

En savoir plus :

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Deux filles pour un papa, tellement de bonheur !

Deux filles pour un papa, tellement de bonheur !

Arnaud est l'heureux jeune père de deux petites filles, dont la plus jeune a tout juste 5 semaines. Il nous...
Lire la suite

Top articles

Le meilleur des actus et des articles – semaine du 9 décembre

Le top 5 de vos articles et de vos actualités préférés de la semaine écoulée !
Lire la suite

Sein ou biberon : pour le sommeil parental, pas de différence

Sein ou biberon : pour le sommeil parental, pas de différence

Pour préserver son sommeil (ou ce qu'il en reste) après la naissance de bébé, vaut-il mieux privilégier...
Lire la suite