Genre indéterminé : une décision allemande qui fait polémique

Désormais, en Allemagne, les parents d’un bébé dont on ne peut dire avec certitude s’il s’agit d’un garçon ou d’une fille pourront cocher la case "genre indéterminé" sur le passeport de l’enfant. Une nouveauté qui fait polémique !
Image d'illustration



La question du genre n’a pas finit de faire couler de l’encre ! L’Allemagne a décidé de franchir un pas sur la question de l’intersexuation. Mais de quoi s’agit-t-il ?

A la naissance, et contrairement à ce que l’on peut penser, il n’est pas toujours évident de déterminer avec certitude le sexe d’un bébé. Ainsi, entre 1 et 4 bébés pour 1000 naissances seraient concernés, à des degrés divers, par un désordre du développement sexuel. Le problème peut être d’ordre physique (par exemple dans les cas de cryptorchidie, où la descente des testicules chez le bébé garçon n’a pas eu lieu), chromosomique, ou encore hormonal. Toujours est-il que jusqu’à présent, il fallait bien assigner un genre à chaque nouveau-né !

Aujourd’hui, les allemands pourront donc faire le choix… De ne pas choisir, en tout cas pas immédiatement. La case "genre indéterminé" (ou "X") n’est pour l’heure proposée que dans le cadre de l’établissement d’un passeport pour le tout petit, et non au niveau de l’état civil. Le problème reste donc entier : il faut tout de même trancher !

La prise en charge de ces désordres de développement sexuel reste délicate. Les médecins prennent en compte un certain nombre de facteurs pour, au besoin, procéder à certaines opérations chirurgicales (retrait d’organes peu ou mal développé, plastie, reconstruction). Mais c’est surtout d’un point de vue social que la situation peut être difficile. La décision allemande a le mérite d’ouvrir le débat !

Publié le 22-08-2013 à 10:53 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #psycho

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Un(e) héritier/héritière pour le trône d'Angleterre!

C'est officiel : Kate Middleton, Duchesse de Cambridge, et son époux William, futur roi d'Angleterre,...
Lire la suite

Pleurs de bébé : le secret d’une réponse appropriée

Pourquoi certaines jeunes mamans ne semblent-elles pas éprouver de difficultés à consoler leur bébé qui...
Lire la suite

Devenir parents à 40 ans

Devenir parents à 40 ans

Allongement de la durée des études, vie professionnelle menée tambour battant ou famille recomposée :...
Lire la suite