Futures mamans aisées : attention à l’alcool !

Image d'illustration

Curieuse conclusion d'une étude du Centre fédéral allemand d'éducation à la santé : 20% des femmes enceintes issues des milieux socioprofessionnels les plus favorisés consommeraient de l'alcool durant leur grossesse, contre 8% de celle issues de milieux plus modestes. De quoi battre en brèche bien des idées reçues !

Les résultats de cette étude ont été rendus publics dans le cadre de la journée internationale de l'enfant victime du syndrome d'alcoolisation fœtal (SAF), mi-septembre, à Cologne.

Comment expliquer cette différence de comportement ? Défaut d'information, croyances diverses ? Il n'en reste pas moins qu'aisée ou non, l'alcool durant la grossesse, c'est "tolérance 0" ! Le syndrome d'alcoolisation fœtale concerne en effet 1% des naissances en France, soient 7000 bébés chaque année. Les conséquences peuvent être dramatiques... Mais même sans SAF, les répercussions d'une consommation d'alcool même modérée pendant la grossesse peuvent être graves et inattendues. Reportez-vous sur les jus de fruits !

En savoir plus :

Alcool et grossesse

Publié le 27-09-2011 à 00:00 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Alcool et grossesse

Grossesse et alcool

D'après les professionnels de santé et selon les dernières études, l'alcool est de loin le produit le plus...
Lire la suite

Santé : les enfants deviennent plus grands !

D'après la dernière étude réalisée par l'Institut français de textile et de l'habillement (IFTH), les...
Lire la suite

Mortalité maternelle : en baisse partout…Ou presque !

En 23 ans, on a enregistré pas moins de 45% de baisse du nombre de femmes mourant en couches dans le...
Lire la suite