Fumer pendant la grossesse prédisposerait l’enfant à la dépression…

Rien à faire : il n’y a définitivement aucun bénéfice à fumer enceinte…
Image d'illustration

Les études se suivent et leurs résultats se ressemblent : il n’y a que des désavantages à fumer pendant la grossesse ! Prédisposition à l’asthme, petit poids de naissance, accouchement prématuré… Et maintenant, la dépression !

Selon une étude menée sur 200 enfants, exposer le fœtus au tabac durant la grossesse affecte son développement, et notamment sa santé mentale future. Les bébés nés de mamans fumeuses présenteraient une plus petite taille du cortex frontal supérieur, une zone du cerveau qui contrôle les émotions.

Comment la cigarette peut-elle agir sur le cerveau des bébés ? Le tabac, dont de nombreux composants traversent la barrière placentaire, pourrait détruire certains neurones et entraînerait un rétrécissement des vaisseaux sanguins. Résultat : le cortex frontal, pas assez irrigué, ne se développement pas dans sa totalité…

Les conséquences à l’âge adulte ? Une plus grande prédisposition à la dépression, à l’anxiété, voire aux problèmes psychiatriques. Des résultats qui ont de quoi refroidir les plus accros à la cigarette !

Publié le 09-10-2013 à 12:14 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Gastro-entérite : pourquoi il faut vacciner bébé

Le Haut Conseil de la Santé Publique conseille de faire vacciner els nouveaux-nés contre le virus...
Lire la suite

Écrans et sommeil ne font pas bon ménage…

Les Français estiment ne pas bien dormir. Une mauvaise pratique qui commence dès l’enfance ! Les...
Lire la suite