FIV : la "colle à embryons", une révolution ?

Après 15 ans de combat contre l'infertilité, cette britannique est finalement devenue maman suite à une FIV, avec un petit coup de pouce en plus de la science...
FIV : la "colle à embryons", une révolution ?
FIV : la "colle à embryons", une révolution ?

15 ans de combat et d'espoirs déçus : Emma et Paul, un couple britannique, a connu l'épreuve de l'infertilité. Comme souvent, cette stérilité reste inexpliquée : malgré de nombreux examens, rien d'anormal chez eux ! Un traitement de stimulation ovarienne sera tenté, sans résultat. Bref, le couple se résout à ne jamais devenir parents biologiquement et songe à l'adoption.

Finalement, fin 2012, Emma et Paul décident de s'inscrire pour bénéficier d'une FIV de la dernière chance. Tout se déroule au mieux : après la ponction et la fécondation, 3 embryons viables sont obtenus. Les médecins décident de n'en réimplanter qu'un seul, mais, pour mettre toutes les chances du côté des futurs parents, optent pour une technique nouvelle !

En effet, avant de réintroduire l'embryon dans l'utérus d'Emma, ils le trempent dans une sorte de colle ! L'acide hyaluronique est une substance naturellement présente dans l'organisme. Très visqueux et collant, il a la faculté d'aider l'embryon à se fixer davantage dans l'utérus, et maximise ainsi les chances de mener à bien une grossesse !

Résultat : Ethan naît en mars 2014 à 36 semaines de grossesse, en parfaite santé pour ses 2,7 kg ! L'utilisation d'acide hyaluronique comme "colle à embryons", connue des spécialistes, augmenterait de 8% les naissances vivantes dans le cadre de FIV. Elle est particulièrement indiquée pour les patientes de plus de 35 ans, celles qui ont des antécédents d'échec de l'implantation et enfin, pour les femmes souffrant d'infertilité inexpliquée.

Source : dailymail.co.uk

Publié le 22-10-2014 à 08:33 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #enviedebebe

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Obligée de devenir maman à 19 ans !

A cause d’une maladie, cette jeune britannique a du beaucoup avancer son projet de bébé !
Lire la suite

Hypertension : attention au don d’ovocytes

Hypertension : attention au don d'ovocytes

Le don d'ovocyte, une solution miracle pour de nombreuses femmes confrontées à l'infertilité ! Mais...
Lire la suite