Femmes enceintes : Evitez les sprays décongestionnants nasaux et préférez des méthodes naturelles !

Une étude internationale menée sur plus de 20 000 enfants annonce aujourd'hui les éventuels risques liés à l'utilisation des sprays décongestionnants nasaux durant le premier trimestre de grossesse.
Image d'illustration


Ces produits pourraient en effet être néfastes pour le futur bébé multipliant les risques de malformations congénitales rares. Que faut-il en penser ?

Pourquoi les sprays décongestionnants nasaux sont-ils mis en cause ? Du fait de leur teneur en phényléphrine et phénylpropanolamine.
Cette étude a en effet mis en lumière certains risques chez les femmes enceintes ayant utilisé ces sprays décongestionnants durant le premier trimestre de leur grossesse, dont voici les conclusions :
- Un risque d'un défaut de naissance des cavités cardiaques 8 fois plus élevé.
- Un risque de malformations de l'oreille du bébé 7,8 fois plus élevé.
- Un risque de malformation du muscle de l'estomac (pylore) 3,2 fois plus élevé.

Si ces risques restent toutefois faibles, par mesure de précaution, préférez employer désormais des solutions plus naturelles comme les solutions d'eau de mer pour vos problèmes de nez bouché !
Et vous, qu'utilisez-vous ?

Publié le 29-07-2013 à 11:48 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Grossesse : gare aux pollens !

Les allergies aux pollens font partie des allergies les plus répandues. Elles se traduisent souvent par des...
Lire la suite

La saison de la bronchiolite est de retour

L’automne, les premiers frimas et le climat pluvieux ouvrent la porte à la bronchiolite. Cette affection...
Lire la suite

Semaine 38 d'aménorrhée (36e semaine de grossesse)

Semaine 38 d'aménorrhée (36e semaine de grossesse)

Semaine 38 d'aménorrhée (36e semaine de grossesse)
Lire la suite