Femmes enceintes : Evitez les sprays décongestionnants nasaux et préférez des méthodes naturelles !

Une étude internationale menée sur plus de 20 000 enfants annonce aujourd'hui les éventuels risques liés à l'utilisation des sprays décongestionnants nasaux durant le premier trimestre de grossesse.
Image d'illustration


Ces produits pourraient en effet être néfastes pour le futur bébé multipliant les risques de malformations congénitales rares. Que faut-il en penser ?

Pourquoi les sprays décongestionnants nasaux sont-ils mis en cause ? Du fait de leur teneur en phényléphrine et phénylpropanolamine.
Cette étude a en effet mis en lumière certains risques chez les femmes enceintes ayant utilisé ces sprays décongestionnants durant le premier trimestre de leur grossesse, dont voici les conclusions :
- Un risque d'un défaut de naissance des cavités cardiaques 8 fois plus élevé.
- Un risque de malformations de l'oreille du bébé 7,8 fois plus élevé.
- Un risque de malformation du muscle de l'estomac (pylore) 3,2 fois plus élevé.

Si ces risques restent toutefois faibles, par mesure de précaution, préférez employer désormais des solutions plus naturelles comme les solutions d'eau de mer pour vos problèmes de nez bouché !
Et vous, qu'utilisez-vous ?

Publié le 29-07-2013 à 11:48 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Jumeaux : les ressemblances

Jumeaux : les ressemblances

Tout est-il écrit dans les gènes ou les ressemblances sont-elles liées au hasard ? Pour savoir quelles...
Lire la suite

Un enfant greffé à 80% par sa propre peau

Un enfant sauvé grâce à une greffe de peau génétiquement modifiée

Un petit garçon, atteint d'une maladie rare, a bénéficié d'une greffe de peau sur 80% de son corps. Il...
Lire la suite

Vaccins obligatoires : que dit la loi ?

Vaccins obligatoires : que dit la loi ?

Alors que l'obligation vaccinale étendue fait toujours polémique, que vont risquer les parents récalcitrants ?
Lire la suite