Fausses couches à répétition : une forme d'hyper fertilité en cause ?

Aussi improbable que ce résultat puisse paraître, les femmes qui connaissent de nombreuses fausses couches à répétition pourraient s'avérer être... Plus fertiles que la normale, selon une étude menée par des scientifiques britanniques et néerlandais !
Fausses couches à répétition : une forme d’hyper fertilité en cause ?
Fausses couches à répétition : une forme d’hyper fertilité en cause ?



Afin de mieux comprendre le phénomène des fausses couches à répétition inexpliquées chez de nombreuses femmes, les chercheurs se sont livrés à une "culture" d'un genre particulier : après avoir recueilli des embryons, certains sains, d'autres anormaux et non viables, ils les ont mis en contact avec des échantillons d'utérus : certains issus de femmes à la fertilité normale et sans problèmes, d'autres provenant de femmes sujettes aux fausses couches.

Ils ont ensuite constaté que les cellules utérines provenant de femmes sans problèmes de grossesse se développaient naturellement vers les embryons sains, quand celles issues des femmes rencontrant des soucis de fausses couches se dirigeaient sans distinction vers les deux types d'embryons, en ne "sélectionnant" pas uniquement les embryons viables (ce qui devrait être le comportement normal de l'utérus !). Le corps de ces dernières ne parviendrait donc pas à distinguer un embryon destiné à se développer normalement, donnant une grossesse viable, d'un autre qui ne survivra pas...

Bien entendu, d'autres tests devront être menés pour confirmer cette découverte ; toutefois les spécialistes pensent qu'elle serait en mesure d'aider les femmes concernées par ce problème à mieux comprendre et à éviter de culpabiliser...

Publié le 27-08-2012 à 15:48 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #enviedebebe

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Infertilité masculine : les examens

Infertilité masculine : les examens

Lorsqu'un couple n'arrive pas à avoir d'enfant, des recherches sont menées au niveau de l'homme et de la...
Lire la suite

Maternité précoce : "oui au choix, non au hasard" !

Ainsi titré, le rapport du Fonds des Nations unies pour la population (Fnuap) publié en début de semaine...
Lire la suite

La contraception d’urgence sous-utilisée

La contraception d’urgence reste mal connue et sous-utilisée en France : c’est ce que révèle une étude...
Lire la suite