Fausse couche : vite, une autre grossesse !

Faut-il réellement patienter avant de se relancer dans une grossesse suite à une fausse couche ? Les nouvelles recommandations issues du Congrès national des gynécologues 2014.
Fausse couche : vite, une autre grossesse !
Fausse couche : vite, une autre grossesse !

DE nouvelles recommandations 

Attendre 1, 2 , 3 cycles, voire plus, avant de se relancer dans l'aventure "grossesse" après une fausse couche : jusqu'à récemment, il s'agissait du discours traditionnel tenu par les médecins aux femmes touchées. Mais les recommandations évoluent ! En effet, après le récent Congrès national des gynécologues, la donne a changé.

Il est désormais recommandé de ne pas attendre pour retenter une grossesse après une fausse couche simple (c'est-à-dire sans causes physiologiques particulières ni complications). Une nouvelle norme qui fait suite à plusieurs études médicales menées ces dernières années et prouvant que les femmes ayant choisi de ne pas attendre pour être de nouveau enceinte, avaient toutes leurs chances de réussite.

Le taux de grossesses évolutives était même plus élevé pour les femmes n'ayant pas attendu 6 mois après la fausse couche pour concevoir à nouveau (c'est-à-dire le délai jusqu'à présent recommandé par l'OMS) que pour celles ayant respecté cet intervalle de temps ! Ces dernières présentaient davantage de risques d'accouchement prématuré, voire de récidive de fausse couche...

Bref, pour augmenter vos chances de réussite, concevez sans tarder suite à votre fausse couche ! Les gynécologues réunis en congrès en ont également profité pour rappeler qu'un grand nombre de fausses couches (un quart, tout de même !) pourraient être tout simplement évitées en adaptant votre hygiène de vie : exit donc le stress, l'alcool, le tabac et l'alimentation déséquilibrée en période de conception.

Source : topsante.com

Publié le 05-12-2014 à 09:47 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #enviedebebe

2 commentaires

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

  • mannika
    mannika - Il y a 2 semaines

    C'est un bonheur inimaginable de voir une femme enceinte. C'est mon combat depuis 6 ans que je suis en PMA sans succès hélas, plusieurs Fiv et un don d'ovocytes n'y feront rien. Le gygy parle actuellement d'une maternité de substitution GPA pourtant impossible ici, que pensez-vous de l'Espagne avec Eugin ou Girex, l'Ukraine avec A. Feskov clinic ou même le Canada, merci pour vos conseils ou expériences SVP, je déprime !

    • carlabruni
      carlabruni - Réponse à mannika - Il y a 1 semaine

      Mannika, la GPA est très complexe et il faut se fier aux législations des pays tu sais, l'Espagne n'autorise pas la gpa, la belgique tolère mais n'accepte pas officiellement, https://mere-porteuse-centre.fr/ , l'ukraine est favorable ainsi que le Canada, donc voit avec ceux là et surtout Feskov clinic dont tu faisais allusion, mais exige un contrat en bonne et dûe forme détaillé que ce soit canada ou ukraine

Vous aimerez aussi

Allergie : un cas pas comme les autres !

Les allergies peuvent nous compliquer la vie… Si le simple fait d’éviter le contact avec l’allergène suffit...
Lire la suite

Irlande : un pas vers la légalisation de l’avortement ?

L’Irlande fait partie des quelques pays européens qui n’autorisent l’IVG que dans des conditions très...
Lire la suite

Grossesse : une grande surprise prise sur le vif !

8 ans de combat contre l’infertilité, et finalement Ashley et Tyson y sont arrivé : ce sont de futurs...
Lire la suite