Familles : quels sont les changements en 2019 ?

Au début de l'année 2019, un certain nombre de mesures annoncées par le Président de la République, Emmanuel Macron entreront en vigueur. Parmi celles-ci un certain nombre concerne les familles. On fait le point.
2019 : Allocations familiales, interdiction de la fessée, prime d'activité...
2019 : Allocations familiales, interdiction de la fessée, prime d'activité...

Une augmentation quasi nulle des allocations familiales

0.3% d'augmentation pour les allocations familiales et les aides au logement (APL). Les familles devront se contenter en 2019 de cette très faible augmentation, qui n'est pas du tout basée sur l'inflation, puisque celle-ci est de 1.9% selon l'Insee

Une augmentation de la prime d'activité

Pour les personnes au SMIC, le président de la république a annoncé une hausse de 100 euros nets de la prime d'activité. Ce geste, lâché à la suite des manifestations des gilets jaunes, n'est donc pas une augmentation du SMIC mais une accélération de l'augmentation de la prime d'activité, promis par Emmanuel Macron pendant la campagne. 

Par ailleurs, interrogé par les Echos, dimanche 16 décembre sur les modalités de cette augmentation, le premier ministre Édouard Philippe a déclaré que cet argent serait versé à compter du 5 février 2019.

Cette hausse ne concernera pas tous les salariés au SMIC, la prime prenant en compte les revenus des ménages. En contrepartie, le premier ministre annonce que 5 millions de foyers seront éligibles à la prime d'activité contre 3.8 millions jusqu'à présent. 

« Cette réforme va bien au-delà des personnes qui sont juste au Smic : tous les salariés célibataires sans enfant auront 100 euros de plus jusqu'à 1560 euros net de revenus. Avec un enfant, une mère célibataire, et elles sont nombreuses sur les ronds-points, pourra percevoir la prime jusqu'à 2000 euros de salaire. Un couple (avec) deux enfants, dont l'un gagne le Smic et l'autre 1750 euros, verra ses revenus augmenter de 200 euros", précise Édouard Philippe.

Un congé maternité plus long pour les indépendantes 

Les travailleuses indépendantes et les agricultrices bénéficieront, à partir du 1er janvier, d'un congé maternité aligné sur celui des salariés. 

Ainsi, les femmes commerçantes, agricultrices, libérales, etc auront donc droit à 6 semaines de congés avant la naissance et 10 semaines. 

Un congé paternité plus long pour les papas d'enfants prématurés

Les jeunes papas dont les nouveau-nés sont hospitalisés bénéficieront d'un allongement de leur congé paternité pour rester aux côtés de leurs bébés et de leurs femmes le temps de l'hospitalisation. 

C'est une mesure qui est demandée depuis longtemps par les associations. Rappelons qu'actuellement le congé paternité se découpe comme suit : 3 jours de congé de naissance et 11 jours de congés additionnels, non obligatoire. 

L'interdiction de la fessée

La loi interdisant la fessée est passée fin novembre. C'est une mesure historique que prend la France. Jusqu'alors tous les textes demandant une interdiction de la fessée avaient été rejetés. 

Désormais, le code civil, dans l'article lu lors des mariages précisera que « l'autorité parentale s'exerce sans violences physiques ou psychologiques ». 

Cette loi est symbolique. Les parents ne risquent rien, l'objectif étant de faire évoluer les consciences. 

Une augmentation des aides pour les parents d'enfants handicapés

Il faudra attendre la fin de l'année 2019, puisque cette revalorisation ne concernera que les gardes d'enfants faites à partir de novembre 2019. L'allocation d'éducation de l'enfant handicapé (AEEH) augmentera de 30% à compter de cette date. Elle sera valable pour tous les enfants de la fratrie. 

Vous aimerez aussi

Allocation de rentrée scolaire : son montant, ses conditions d'attribution

Allocation de rentrée scolaire 2018 : combien allez-vous toucher ?

L'allocation de rentrée scolaire (ARS) a été revalorisée cette année. Alors, combien allez-vous...
Lire la suite

6-18 mois : votre budget textile, jouets, hygiène

Votre budget 6-18 mois : jouets, textile, hygiène

Entre 6 et 18 mois, tant de changements sont à prévoir ! De tout petit, votre enfant va passer à petit...
Lire la suite

Votre budget puériculture 0-6 mois

Votre budget puériculture 0-6 mois

Quand un bébé arrive, c'est le branle-bas de combat : nouvelle organisation, parfois nouvel...
Lire la suite

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus