Faire travailler son périnée au tout début de la grossesse

Responsable de fuite urinaire ou de prolapsus lorsqu'il est mal cicatrisé, le périnée doit être préparé le plus tôt possible avant un accouchement.  Chantal Fabre-Clergue, sage-femme et créatrice d'une gymnastique abdo-périnéale a exposé sa méthode lors du congrès GynMonaco 2015.
Faire travailler son périnée au tout début de la grossesse
Faire travailler son périnée au tout début de la grossesse



Le rôle du périnée est essentiel au bon déroulement de l'accouchement. Il est également capital après la naissance, au niveau de la posture, de la continence et dans la sexualité.

Mieux informer les femmes

Pendant l'accouchement, le périnée permet d'assurer une bonne rotation de la tête du bébé. Il intervient aussi dans la qualité de posture, car il permet de réduire les tensions musculaires.
Ces fonctions sont trop souvent méconnues. C'est pourquoi les femmes doivent être mieux informées et ceci, dés la première consultation. « Le périnée ne doit plus être un tabou. Il faut encourager les femmes à comprendre ses fonctions, à le protéger, à le relâcher pour faciliter l'accouchement, mais aussi à réduire le risque de lésions », a expliqué Chantal Fabre-Clergue.

Une gymnastique innovante

La sage-femme a également expliqué les grandes lignes de sa méthode, qui vise à tonifier le muscle.
Quelques séances seraient suffisantes pour limiter les incontinences urinaires et anales. « Les femmes corrigent leur posture et apprennent à déverrouiller les genoux, ce qui met en tension l'obturateur interne et apporte une tonicité au périnée », affirme la spécialiste.
La technique consiste a travailler son équilibre sur une  bûche en bois et à effectuer des tractions à l'aide d'une sangle élastique reliée au tronc.
Pour assouplir le périnée et améliorer sa posture, le Waff® est également préconisé. Il s'agit d'un coussin ergonomique qui aide à la relaxation et à la libération de la respiration.
Enfin, l'embout d'expiration Winner Flow® comparable à un sifflet, permet de réguler et de contrôler son souffle pour stimuler efficacement la région abdominale.

Chantal Fabre-Clergue affirme également que la nutrition joue son rôle dans la préparation périnéale. Magnésium, zinc et oméga 3 et 7 ont une incidence sur la cicatrisation et la sécheresse vaginale, tandis que le silicium améliore le tissu conjonctif.
Incontournable pour assouplir le périnée, le massage à base d'huile végétale est à adapter selon la tolérance. Il est à effectuer pendant toute la grossesse, voire bien au delà.

Publié le 06-07-2015 à 14:32 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #enpratique

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Code du travail : le congé maternité touché ?

Code du travail : le congé maternité touché ?

Alors que les ordonnances de réforme du Code du travail sont entrées en vigueur, le congé maternité...
Lire la suite

Les françaises s'impliquent dans leur accouchement

Choix de la maternité, du type d'accouchement, des différentes pratiques... Les françaises sont très...
Lire la suite

Congés de maternité et de paternité en France : ce qui a changé en 2015

La naissance d’un enfant dans un foyer est un bel évènement, mais qui demande également une nouvelle...
Lire la suite