Expulsée avec son bébé en plein hiver !

Une jeune mère célibataire a été expulsée de son logement avec son bébé, malgré la trêve hivernale. Une affaire dénoncée par la Fondation Abbé Pierre.
Image d'illustration



Cette jeune femme et son enfant se sont retrouvés à la porte de leur logement pour cause d’impayés de loyer. Depuis 3 mois, les 200 € mensuels n’avaient pas été acquittés. Mais cet "appartement" parisien, situé dans le 14e arrondissement, présentait une particularité : une surface habitable de… 4 m² !

Il s‘agit pour le propriétaire du logement d’une double infraction : tout d’abord, les expulsions ne sont pas permises entre le 1er novembre et le 15 mars, dates de la trêve hivernale. Par ailleurs, il est illégal de proposer à la location un logement de moins de 9 m² ! La jeune femme a été prévenue de son expulsion par un simple SMS lui signifiant que la serrure avait été changée, et que ses affaires, emballées dans des sacs poubelle, l’attendaient dans un couloir. Inacceptable selon la Fondation Abbé Pierre, qui suivait la famille monoparentale depuis l’été 2012 et qui a choisi de médiatiser cette affaire.

Maman et bébé ont pu trouver refuge auprès de leur famille, et la porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem, a assuré que des poursuites judiciaires seraient engagées à l’encontre du propriétaire.  

1 commentaire

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Le meilleur des actus et des articles – semaine du 15 avril

Le top 5 de vos articles et de vos actualités préférés de la semaine écoulée !
Lire la suite

Le meilleur des actus et des articles – semaine du 11 février

Le top 5 de vos articles et de vos actualités préférés de la semaine écoulée !
Lire la suite