États-unis : la malbouffe toujours au menu

Malgré les multiples campagnes d’information et de prévention de l’obésité, la nocivité de la junk food a du mal à faire son chemin aux USA…
Image d'illustration

Entre 2 et 5 ans, 60% des petits américains consomme de la malbouffe (junk food, aliments trop gras, trop salés, trop sucrés) au minimum une fois par semaine. Recueillies auprès de familles californiennes, ces données ont été publiées dans la revue Medical News Today.

Un repas type fast food par semaine, pas dramatique, penserez-vous. Le problème, c’est que dans le même temps, seuls 57% des parents affirme que ses enfants ont bien reçus leur 5 portions de fruits et légumes quotidiennes. Et ça, ça change tout, car du coup, l’équilibre alimentaire n’est pas là !

Selon la spécialiste de la nutrition en charge de l’étude, le problème vient des parents ! Surmenés, pressés, ils auraient l’impression de faire plaisir à leurs enfants en leur accordant ce repas hebdomadaire "frites/burger", mais sans prendre le temps de soigner les menus des autres jours afin de rendre ce régime acceptable. Comment procédez-vous chez vous ?

Source : fr.canoe.ca

Publié le 03-12-2013 à 10:24 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #alimentation

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Apprendre à bien manger : reconnaître les aliments

Apprendre à bien manger : reconnaître les aliments

Donnez un goût de découverte à ses repas ! Donner envie à votre enfant de goûter de nouveaux plats est...
Lire la suite

Le point sur les édulcorants et les produits « light »

Le point sur les édulcorants et les produits « light »

Sont-ils vraiment recommandés pour l'alimentation de l'enfant ?
Lire la suite

L’allaitement mixte

L'allaitement mixte

Reprise du travail, grosse fatigue... Vous ne pouvez plus allaiter aussi facilement ? Sachez qu'il...
Lire la suite