États-unis : la date du terme de la grossesse remise en cause

Aujourd’hui, seuls les petits américains nés entre la 39e et la 40e semaine de grossesse seront considérés comme nés à terme !
Image d'illustration

Jusqu’à présent, les autorités médicales américaines considéraient qu’un bébé était prématuré lorsqu’il naissait avant 37 semaines de grossesse. Ce ne sera dorénavant plus le cas ! Le Collège américain des obstétriciens et gynécologues vent en effet de préciser les dates qui, selon eux, caractérisent les enfants nés "à terme" : il faut à présent venir au monde entre 39 et 40 semaines de grossesse.

Pourquoi ce revirement ? il fait suite à la publication d’une étude datée de 2012, dans le cadre de laquelle les résultats scolaire de près de 130 000 enfants nés entre 37 et 41 semaines de grossesse (donc, tous "à terme"!) avaient été étudiés. Les auteurs avaient constaté que les enfants nés à 37 ou 38 semaines de grossesse obtenaient de moins bons résultats scolaires… Même par rapport à des enfants nés à tout juste 39 semaines ! C’est notamment le cas en lecture et en mathématiques. Par ailleurs, une autre étude, britannique celle-ci avait révélé que les bébés nés à 37 semaines de grossesse avaient davantage de risques de souffrir de dépression à l’âge adulte…

Les gynécologues et obstétriciens américains souhaitent que les bébés légèrement prématurés soient dorénavant davantage surveillés, afin de prendre en compte ces risques. Et en France, comment ça se passe ? Un bébé est dit prématuré lorsqu’il naît à moins de 37 semaines d’aménorrhée (SA), soit 35 semaines de grossesse. De 33 à 36 SA, on parle de prématurité moyenne ; de 28 à 32 SA, de grande prématurité, et avant 28 SA, de très grande prématurité.

Source : pourquoi-docteur.nouvelobs.com

Publié le 25-10-2013 à 12:01 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #accouchement

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Échange de bébés : le cauchemar de deux mamans russes

Échange de bébés : le cauchemar de deux mamans russes

Lyudmila Trofimova et Lyudmila Dubaeva ont du apprendre à se connaître à travers leurs petites filles...
Lire la suite

Grossesse extra-utérine : un cas exceptionnel !

Quand la grossesse se développe en dehors de la cavité utérine, c’est une grossesse extra-utérine (GEU) et...
Lire la suite