Enfant et piscine : les systèmes de sécurité

Malgré les messages de prévention et les nombreux systèmes de sécurité mis sur le marché, chaque année la période estivale est endeuillée par des drames survenant dans des piscines familiales. Parce que la noyade reste la cause n°1 de décès chez les moins de 13 ans, on fait le point, pour un été serein !
Enfant et piscine : les systèmes de sécurité
Enfant et piscine : les systèmes de sécurité



Que dit la loi ?

Depuis 2004, les propriétaires de piscines privées doivent obligatoirement équiper leur bassin d'un système de sécurité. Depuis, la loi est régulièrement mise à jour, au gré des nouvelles normes de sécurité. Aujourd'hui, les équipements de sécurité doivent être conformes à la norme NF P 90 307-1:2009 ; pour savoir si vous êtes en conformité, vérifiez votre matériel : vous devez y trouver la mention "NF-Equipements pour piscines".
Les contrevenants s'exposent à une amende de 45 000 €.
Les piscines concernées par cette législation sont les modèles de plein air, enterrés ou semi-enterrés ainsi que les jacuzzis extérieurs enterrés. Les piscines hors sol, gonflables, démontables ou intérieures ne sont pas concernées par cette loi.

Les systèmes de sécurité

Différents systèmes sont disponibles sur le marché :

  • La barrière de protection

Un obstacle physique qui empêche l'enfant d'accéder à la piscine ! La barrière est facile à installer, est disponible en de multiples matériaux (PVC, bois, verre, métal...) et peut s'adapter à toutes les formes de bassin. D'une hauteur minimale d'1,10 m, elle est munie d'un portillon verrouillable.

Ses inconvénients

  • Ne rien laisser traîner à proximité de la barrière : pas de sièges de jardin par exemple, que l'enfant pourrait être tenté d'escalader...
  • Préférer un modèle à verrouillage électronique, plus cher, mais moins risqué qu'un verrouillage manuel que l'on peut toujours oublier d'actionner...

De 100 à 200 € pour un modèle classique (hors pose), à partir de 30 € pour un modèle en grillage à poser soi-même.

  • L'alarme

Placée dans l'eau ou en surface, elle peut détecter la chute d'un objet de plus de 6kg dans la piscine. Deux modèles existent : l'un détecte les ondes émises par la chute d'un corps dans l'eau, l'autre se déclenche par le franchissement d'un faisceau infrarouge invisible. Ce dernier a l'avantage d'être davantage préventif : il se déclenche dans la fraction de seconde qui suit l'intrusion ! Les systèmes d'alarme sont très discrets (davantage qu'une grande barrière !), faciles à installer et totalement paramétrables ; très difficile, pour ne pas dire impossible pour l'enfant de les déjouer !

Ses inconvénients

  • L'alarme n'empêche pas l'enfant de s'approcher de l'eau, il faut donc être sans cesse sur le qui-vive ;
  • Le paramétrage tient parfois du casse-tête, et les déclenchements intempestifs peuvent arriver !

De 200 à 800€ selon les modèles, le type de détection, le nombre de bornes, etc.

  • Les couvertures ou bâches de sécurité

Couvertures, bâches ou volet roulant sont avant tout destinés à protéger l'eau de la piscine des feuilles, poussières et autres insectes, ainsi qu'à la maintenir à une température acceptable. Mais ils sont aussi considérés comme un équipement de sécurité, puisqu'ils empêchent mécaniquement l'immersion !

Ses inconvénients

  • Hormis les volets roulants motorisés, la manipulation de la bâche reste longue et pénible. Sans compter que si vous souhaitez vous baigner, ou laisser votre piscine se réchauffer, il faut la retirer à l'avance : pendant ce temps, votre bassin n'est plus sécurisé... Mieux vaut donc coupler le système avec une alarme !

A partir de 7€ le m2 pour une bâche souple classique, et jusqu'à... 7000 € pour un volet roulant semi-immergé, la "Rolls" !

  • L'abri de piscine

Gros succès pour les abris de piscine ! Ils combinent en effet plusieurs avantages : leur transparence fait office de serre qui réchauffe l'eau, ils protègent le bassin des feuilles et des insectes, et, enfin, sont un gage se sécurité reconnu en empêchant physiquement l'accès à la piscine aux enfants ! Bonus : certains modèles sont rétractables !

Ses inconvénients

  • Esthétiquement, ce n'est pas toujours facile ! Imposant, l'abri est extrêmement visible : impossible d'y échapper, d'où l'intérêt pour certains des modèles rétractables !
  • Les abris de piscine restent chers...

De 2 500€ à...beaucoup, beaucoup plus selon les options choisies !

Publié le 02-07-2013 à 14:23 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #organisation

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

L'adoption, un parcours long et difficile

Adoption : les démarches pour adopter, un parcours long et difficile

Adopter un enfant implique une profonde motivation, de la patience et le suivi de procédures parfois...
Lire la suite

Tout savoir sur l'école : l'inscription à l'école

Tout savoir sur l'école : l'inscription à l'école

L'inscription de votre enfant à l'école se fait lors de l'année scolaire qui précède sa rentrée....
Lire la suite