Endométriose : on passe à l'action !

Avec 1 femme sur 10 touchée en France, l'endométriose est un vrai problème de santé publique. Mais la difficulté à diagnostiquer la maladie ainsi que les idées reçues, aussi bien du côté des patientes que du corps médical, a longtemps invisibilisé cette pathologie aux conséquences lourdes. La ministre de la Santé Agnès Buzyn vient d'annoncer un plan d'action pour mieux lutter contre l'endométriose. Au programme : information, accompagnement et dépistage.
Endométriose une maladie gynécologique très répandue
Endométriose une maladie gynécologique très répandue

QUELS SONT LES SYMPTÔMES DE l'endométriose ? 

Douleurs au moment des règles (mais pas uniquement), troubles digestifs et musculo-squelettiques, problèmes de fertilité, répercussions sur la santé psychique et sexuelle : les implications de l'endométriose sont nombreuses et invalidantes. Pourtant, nombreuses sont les femmes à souffrir en silence : on compte en moyenne 7 à 9 ans avant qu'un diagnostic soit posé. 

Attirer l'attention sur une maladie gynécologique répandue

Ces dernières années, des people sont venues à la rescousse pour attirer l'attention sur cette maladie : les actrices Laëtitia Millot (Plus Belle La Vie) et Lorie Pester ou l'animatrice Enora Malagré, notamment, ont raconté leur parcours semé d'embûches dans lequel se sont reconnues de nombreuses femmes. A l'occasion de la journée internationale de lutte pour les droits des femmes du 8 mars dernier, le ministère de la Santé a présenté son plan d'action  :

  • Un dépistage précoce de l'endométriose chez les jeunes filles, dès l'âge des premières règles ;
  • Un travail approfondi de cohésion entre les différents professionnels de santé impliqués dans le diagnostic, le traitement et le suivi sur l'ensemble du territoire pour créer de véritables réseaux endométriose, à même d'orienter et d'accompagner les patientes ;
  • Enfin, un soutien aux campagnes d'information et de sensibilisation menées par les associations ainsi qu'un travail de vulgarisation sur le site www.sante.fr pour faire connaître la maladie du plus grand nombre. 

Avec 1,5 à 3 millions de malades estimées en France, l'endométriose ne peut et ne doit plus passer inaperçue ; n'hésitez pas à consulter et à vous informer si vous pensez être concernée.


Vous aimerez aussi

Endométriose : l’ennemi de l’intérieur

Endométriose : définition

L'endométriose concerne 1 femme sur 10 en France et fait partie des tous premiers motifs d'infertilité....
Lire la suite

Congélation des ovocytes pour toutes les femmes

Congélation des ovocytes : la ministre de la santé répond à la chanteuse Lorie

Il y a quelques jours la chanteuse et comédienne Lorie Pester avait interpellé la ministre de la santé,...
Lire la suite

L’endométriose

L'endométriose

l'endométriose est une maladie gynécologique méconnue dont on ne parle pas assez. Elle touche cependant 6 %...
Lire la suite

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus