Encore et toujours trop d’antibiotiques…

Image d'illustration

On n'en fini pas de constater les ravages d'une prescription trop facile d'antibiotiques aux enfants ! Une nouvelle étude américaine menée par l'université de New York révèle que l'abus d'antibiotiques aurait un lien avec l'augmentation en flèche de pathologies comme l'obésité ou l'asthme.

En éradiquant les mauvaises bactéries responsables des infections, l'antibiotique détruit également une quantité de germes utiles à la santé, particulièrement dans la flore intestinale. Or, cette flore est primordiale pour la bonne santé de l'appareil digestif ! Sa modification (une seule prise d'antibiotique suffirait) joue un rôle très important dans l'apparition d'une obésité, par exemple.

C'est d'autant plus inquiétant que les prescriptions ne faiblissent pas, malgré toutes les campagnes de sensibilisation auprès du public et des professionnels : dans les pays développés, un enfant reçoit entre 10 et 20 cures d'antibiotiques avant ses 18 ans... Les auteurs de l'étude recommandent une fois de plus de limiter très strictement la prescription d'antibiotiques aux tout-petits, et d'orienter la recherche vers de nouvelles molécules qui cibleraient davantage les bactéries à détruire, sans risque pour les autres.

En savoir plus :

Les antibiotiques

Publié le 09-09-2011 à 00:00 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

L’asthme, facteur de complications de la grossesse

Selon une enquête américaine, l’asthme maternel peut sérieusement compliquer la grossesse et l’accouchement…
Lire la suite

Antidépresseurs et grossesse, attention

Antidépresseurs et grossesse, attention

Il existe aujourd'hui toute une gamme d'antidépresseurs compatibles avec la grossesse, permettant ainsi aux...
Lire la suite