Enceinte et privée d’un verre de vin !

Ce serveur d’un bar de Liverpool (Grande-Bretagne) n’a fait aucun compromis !
Image d'illustration



A 37 ans, Jane Hampson, future maman britannique, estime faire ce qu’il y a de mieux pour son bébé en matière de nutrition, ainsi qu’elle l’a confié au quotidien Daily Mail : manger des fruits et des légumes 5 fois par jour, avaler un cocktail pommes-carottes-gingembre chaque matin au petit-déjeuner… Et, de temps à autre, boire un verre de vin rouge avec un bon repas.

Une position qui peut faire débat, et ce jour-là, au bar, ce fut le cas ! Le barman a en effet purement et simplement refusé de servir un verre à la femme enceinte, mettant en avant "une question de conscience"…

Une situation embarrassante qui q’est transformée en véritable esclandre, le bar étant bondé ! "C'était humiliant (…) Le fait que je sois enceinte ou non, ce n'est pas son problème. (…)Je ne crois pas qu'un établissement qui choisit de tirer profit de la vente d'alcool peut se permettre de juger quelqu'un." a déclaré Jane Hampson au Daily Mail.

Du côté du bar, la direction dit "comprendre les griefs" de la future maman. Mais elle prend tout de même la défense de son barman, qui certes a "fait une erreur", mais pensait apparemment sincèrement la loi lui interdisait de servir de l’alcool à une femme enceinte

Publié le 30-09-2013 à 08:31 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Grossesses à risques : 20% des femmes concernées !

20% des quelque 830 000 femmes enceintes chaque année connaissent une grossesse pathologique.
Lire la suite

RGO et allergies : le reflux gastro-oesophagien

RGO et allergies : le reflux gastro-oesophagien

Un nouveau-né qui vomit n'est pas toujours victime d'un reflux gastro-œsophagien. Entre un et six mois, un...
Lire la suite

Santé : Une hormone pour stimuler la tétée de bébé

L'Inserm vient de démontrer que l'hormone servant à  déclencher l'accouchement pourrait stimuler la tétée...
Lire la suite